10 conseils pour bien débuter avec sa fan page Facebook

Le par | Catégorie: Novice, Réseaux sociaux.

Le sujet en lui même peut paraître simpliste, mais il ne faut pas oublier que le métier de Community Manager est relativement récent et implique indirectement un certains nombre de néophytes. Suite à plusieurs demandes nous vous proposons ainsi 10 conseils simples pour bien débuter votre communication à travers votre fan page Facebook.

 Main like facebook

1°) Remplissez les informations

C’est tout simplement le minimum syndical à réaliser : remplir un maximum d’informations au sujet des formulaires proposés par Facebook.

D’une part, il s’agit d’informations intéressantes et potentiellement recherchées par les internautes avec par exemple : les horaires d’ouverture, adresse, numéro de téléphone, e-mail, site internet, moyens de paiement, accessibilité… Bref, tout un tas d’éléments qui peuvent inciter les internautes à prendre contact  directement avec vous.

De l’autre, même si Facebook ne le dit pas de manière officielle, il y a fort à parier que ces informations favorisent votre référencement en interne de Facebook. Selon moi, l’impact est même d’autant plus fort sur le mobile avec la notion de recherche de proximité.

2°) Personnalisation graphique

À différents échelons, Facebook est l’occasion de bénéficier de l’impact et de l’espace visuel qu’il génère sur sa plateforme sociale. Ne vous privez pas et exploitez le moindre pixel au bénéfice de votre marque !

Cela s’illustre par la photo de couverture, les publications, les miniature d’application ou même la photo de profil…

Naturellement, l’utilisation du logo est la technique la plus naturelle pour améliorer identification de votre marque. Toutefois, il existe aussi d’autres codes qui sont envisageables comme la police d’écriture, les codes couleurs, l’agencement ou des repères graphiques.

Même si la communication se situe sur les réseaux sociaux, il est primordial que votre contenu / vos publications  soient en totale adéquation avec votre charte graphique. Le fait d’apporter des repères et des codes graphiques permet d’améliorer votre identification de marque et par conséquent la mémorisation de manière (plus ou moins) subliminale.

Danette respecte un agencement et un code couleur cohérent à chacune de ses publications :

danette-communitymanagement

 

3°) Charte de modération

Bien entendu, une charte de modération n’est pas un automatisme. Toutefois, c’est quelques ligne de “bonnes conduites” peuvent s’avérer utiles en cas de déviances sur votre page.

L’objectif n’est pas de réaliser de la censure. Bien au contraire, c’est l’occasion de démontrer une certaine transparence en affirmant votre ouverture conversationnelle. C’est un moyen simple de réguler mais surtout d’imposer un respect mutuel avec votre communauté mais aussi entre les internautes eux-mêmes.

En “likant” votre page, les fans acceptent de manière implicite à cette charte de modération. N’oubliez pas que vous êtes responsables d’un point de vue légal en ce qui concerne les interactions se situant sur votre page.

Par conséquent, si vous êtes dans l’obligation de supprimer des propos insultants et/ou diffamatoires, vous pourrez toujours vous référer à la charte de modération pour légitimer votre action.

4°) Communiquez votre fan page

Il y a fort à parier que votre marque connaisse un minimum de notoriété avant la création de votre page Facebook. Faîtes fructifier cette couverture “médiatique” en communiquant l’arrivée de votre fan page Facebook via d’autres canaux de communication : package produit, site internet, e-mailing, PLV, flyers, plaquettes…

 0606 facebook mobile ads

5°) Médiatisez-la !

Même si ce conseil ressemble pour beaucoup au précédent, il existe une nuance à prendre en considération. Par médiatisation, j’entends publicité et donc Facebook ads.

C’est l’occasion de donner un coup de boost à votre page Facebook encore “pauvre” en fans tout en ciblant uniquement les personnes qui vous intéresse d’un point de vue marketing : âge, sexe, intérêts, géolocalisation…

Pas besoin d’en dire plus, sur YouSeeMii nous vous avions déjà proposé 10 conseils pour optimiser vos Facebook ads. Certes, la problématique de l’article était liée au recrutement, mais vous y trouverez quand même des conseils à adapter selon votre contexte.

6°) Planifiez du contenu

Si vous voulez recruter des fans, cela passera automatiquement par la qualité du contenu que vous publiez sur votre Fan page. Or, si vous débutez, il y a de fortes chances que le volume du contenu soit lui aussi à ses débuts…

Par conséquent, je vous conseille d’anticiper un maximum de publications et d’en partager une partie quitte à les ante-dater. Vos nouvelles “recrues” en matière de fans, pourront ainsi interagir avec vos anciennes publications et seront incités à vous suivre (si bien entendu la qualité est au rendez-vous).

Enfin, le fait de réaliser un listing de publication est toujours productif car c’est souvent au début du community management d’une page que l’on a le plus d’idées qui viennent en tête 😉

FB-Deals

7°) Trackez vos publications

Dès que vous le pouvez, mettez en places des systèmes de tracking pour connaître les performances de vos liens partagés sur Facebook. Pour cela, il existe deux solutions :

– Les raccourcisseurs d’URLs qui vous permettront en outre de l’aspect graphique, de connaître des statistiques tels que le nombre de clics, provenance des internautes, supports utilisés, heures de clics…

– Les tags de Google Analytics qui permettent à Google Analaytics d’identifier la source exacte du trafic. Ainsi, vous pourrez isoler les publications et connaître le comportement des internautes qui proviennent de Facebook : temps moyens passé, nombre de pages vues, pourcentage de nouvelles visites…

8°) Restez en alerte

Une des principales attentes des internautes en matière de Community Management est l’interaction mais surtout la réactivité. Le fait de mettre en place des systèmes de notifications, vous permettra d’améliorer cette réactivité pour répondre plus rapidement aux requêtes de vos fans et/ou clients.

Facebook vous propose naturellement dans ses paramètres d’administration l’envoi d’e-mail de manière similaire à une notification desktop. En outre, l’équipe de Mark Zuckerberg met à disposition une application facebook pour gérer vos pages Facebook qui comme par surprise se nomme : Facebook pages. Les notifications pushs de votre smartphone peuvent donc être aussi une solution pour vous.

Enfin, il existe un service web gratuit que j’utilise depuis très longtemps : Hyperalert. Il s’agit d’un outil simple qui vous permet de recevoir par e-mail des alertes en cas d’interactions d’internautes sur votre page.

Toutefois, le détail qui fait la différence avec la solution native de Facebook, est le fait que vous êtes libre de choisir la fréquence. Par exemple, vous pouvez choisir de recevoir un e-mail toute les heures, uniquement s’il y a eu du nouveau (de quoi éviter le spamming Facebook et ainsi désengorger votre boîte e-mail).

9°) Installez des applications & jeux-concours

Si il y a bien un moment à choisir pour mettre en place des  applications, c’est au début. Les applications peuvent apporter une expérience digitale supplémentaire à la communauté présente sur Facebook : application SAV, carte de magasins, formulaire de contact, inscription à la newsletter, flux d’autres réseaux sociaux…

Enfin, une des solutions réside dans la mise en place d’un jeu-concours pour améliorer l’attractivité de votre page et ainsi recruter plus facilement vos premiers fans. Toutefois, faîtes bien attention car ces opérations marketing requiert une réflexion en amont afin de maximiser votre recrutement en matière de rapport volume/qualité (recruter vos cibles prospectées, éviter les concouristes, recruter sur la durée…).

En effet, les jeux-concours sont aussi un cas de figure à part entière dans la mise en place d’applications. Malgré les dernières mises à jours de Facebook en matière de CGU promotionnelles, il est important de développer une application dédiée afin d’inciter/obliger les joueurs à liker votre page. D’ailleurs, il s’agit d’un argument que nous avions présenté parmi nos 10 conseils pour anticiper vos jeux-concours sur Facebook.

mark-zuckerberg-facebook-icons1

10°) Suivez votre instinct

Quoiqu’il arrive, vous réaliserez des erreurs. L’erreur est humaine et bien souvent lorsque l’on début le community management, on tâtonne le terrain avec les fans. Chaque communauté est différente et même si l’on a de l’expérience en CM, il y aura cette période d’adaptation pour connaître et anticiper les attentes de vos fans Facebook.

Parfois, vous aurez le sentiment d’avoir tout calculé : optimisation de l’Edgerank avec le bon support / timing, tracking des URLs, accroche conversationnelle, contenu original à valeur ajoutée… mais au final l’effet sera celui d’un pétard mouillé. Et vice-versa avec une publication réalisée à la « va-vite ». La petite magie de ce métier : l’imprévu (si ce n’est pas le cas il n’y aurait plus qu’à coder des bots pour faire notre travail).

C’est aussi pour cette raison que je vous conseille de ne pas griller trop vite vos meilleures cartouches. Restez patients vous avez encore le temps de les dégainer une fois que communauté aura pris plus d’ampleur.

Matthieu Dixte

Matthieu Dixte

Matthieu Dixte

Digital Native et Webmarketeur grâce à des études associant tourisme, commerce et webmarketing. Une devise simple rythme mon quotidien pour améliorer au maximum l’expérience client : KISS (Keep It Simple and Stupid).
Matthieu Dixte

Vous aimerez aussi...