10 conseils pour optimiser votre SEO sur Youtube

Le par | Catégorie: Intermédiaire, Réseaux sociaux.

Tags: , , , , , , ,

La semaine dernière, mon confrère blogueur, Clément Pellerin vous a rédigé un article pour vous expliquer comment le Community Manager peut tirer parti de Youtube. L’outil de partage de vidéos est en effet un excellent moyen de communiquer sur le web, tout en sachant qu’il s’agit aussi du 2e moteur de recherche en France !

Néanmoins, saviez-vous que l’outil de partage de vidéos peut aussi vous apporter un plus au niveau du référencement ? On en parle relativement peu dans les bonnes pratiques SEO alors que cette technique porte une dénomination spécifique: le “Video Search Engine Optimisation(alias VSEO). C’est pourquoi aujourd’hui, je vais lever le voile sur les bases de cette pratique particulière avec 10 conseils qui optimiseront votre chaîne Youtube à travers les moteurs de recherches.

Suivez-moi jeunes Padawan du VSEO pour découvrir la force de Youtube !

1°) Le bon titre, tu choisiras.

Tout comme les bonnes pratiques du SEO, le titre est un élément primordial ! D’une part, il sera efficace pour le système de recherche interne de Youtube, mais aussi pour l’indexation dans les autres moteurs de recherches. C’est le minimum syndical à réaliser si vous voulez qu’on retrouve votre vidéo.

De surcroît, n’oubliez pas que le titre ne contiendra que 99 caractères maximum. Il faut donc combiner au mieux un titre accrocheur, concis et associé avec la thématique ou les mots clés qui vous intéressent d’un point de vue stratégique.

2°) Une bonne description, tu rédigeras.

L’espace de description, sera un des rares contextes sémantique que vous pourrez apporter autour de votre vidéo. Aux yeux des moteurs de recherche, il s’agira de l’élément le plus important et le plus facile à analyser après le titre. Cette fois-ci la marge de manoeuvre est plus importante avec 5 000 caractères à disposition. Pas de quoi y écrire l’intégralité des Misérables, mais ce sera amplement nécessaire pour optimiser votre SEO.

Par conséquent, il est nécessaire d’y apporter un texte descriptif unique (pour ne pas pénaliser le référencement) et surtout riche en mots-clés. Placez-y aussi de manière judicieuse un lien hypertexte vers votre site internet. L’URL sera cliquable et pourra toujours vous apporter du trafic et être associé au contenu descriptif de votre vidéo. Petite astuce: insérez cette adresse web dès le début du descriptif. Ainsi, même si la description est longue voire même tronquée par Youtube (avec « Afficher plus »), l’URL sera toujours visible et cliquable.

3°) Tes mots clés, tu listeras.

Le système de tags peuvent tout aussi bien s’apparenter aux méta keywords sur vos sites web. Sauf que cette fois ci, l’impact est plus important et vous sera plus productif en améliorant la visibilité de votre vidéo sur l’outil de partage vidéos.

En outre, les balises de tags seront associées par le lecteur avec d’autres vidéos qui partagent ces mêmes mots-clés. Ainsi, vos vidéos seront suggérées de manière naturelle à la fin du visionnage d’autres vidéos et apporteront un autre point d’entrée vers votre contenu.

Cette rubrique est donc à paufiner au maxium avec un listing stratégique de mots-clés à la fois complémentaires et similaires aux précédents utilisés dans votre titre, description…

4°) Dans la bonne catégorie, tu classifieras.

La thématique des vidéos n’est pas anodine dans la recherche des internautes. Il faut donc sélectionner la catégorie la plus pertinente vis-à-vis de votre contenu et/ou de votre marque.

D’une part, cela peut vous apporter un autre moyen d’arriver sur votre vidéo, mais aussi de contextualiser la thématique de votre contenu multimédia auprès de Youtube et les moteurs de recherche.

5°) Aux commentaires, tu répondras.

Alors oui, je vous l’accorde les commentaires sur vos vidéos sont à double tranchant puisqu’ils peuvent être à la fois un avantage et un inconvénient.

L’aspect négatif de cet espace de discussion est d’inciter/augmenter des commentaires peu flatteurs à votre égard. Toutefois, vous avez la possibilité d’approuver ou non les commentaires de vos vidéos mais n’oubliez pas que le but n’est pas de censurer les internautes ! Supprimez uniquement les commentaires insultants, diffamatoires…

Pour les autres commentaires négatifs (et même positifs), il existe un méthode simple et efficace: répondre. En effet, c’est un moyen d’améliorer votre capital sympathie tout en résolvant les hypothétiques interrogations/problèmes de certains internautes.

N’oubliez pas non plus que vos réponses sont une nouvelle matière sémantique qui sera associée à votre contenu multimédia.

Autorisez aussi les réponses vidéos des utilisateurs, car ces clips seront directement reliés à votre chaîne Youtube auprès des moteurs de recherches. En d’autres termes, si une personne populaire sur Youtube vous répond à travers une vidéo, cela stimulera votre visibilité car il s’agit d’éléments pris en compte par Youtube et les autres moteurs de recherche.

6°) Ta vidéo, tu localiseras.

La localisation du tournage de vidéo peut paraître annecdotique à première vue, mais il s’agit d’un élément pertinent dans les recherches localisées. L’impact sera encore plus pertinent si vous vous adressez à une cible géographique particulière.

Donc bon, ce n’est pas ça qui fera une grande différence sur votre SEO, mais comme on dit « les petites rivières font les grands ruisseaux » (c’était l’instant poétique du jour).

7°) Tes vidéos Youtube, tu partageras.

Pareillement au netlinking, le partage de vos vidéos seront un moyen de prouver aux moteurs de recherches la popularité de votre contenu à travers sa viralité. Par conséquent, partagez au maximum vos vidéos et incitez les utilisateurs à faire de même. Cela ne pourra qu’augmenter les portes d’entrées vers votre contenu et donc augmenter le nombre de lectures

Attention à ne pas inciter les internautes à commenter ou aimer votre vidéo car cela est interdit dans les CGU de Youtube.

En outre, il est de plus en plus évident que les moteurs de recherches intégrent les résultats et l’impact des réseaux sociaux sur le contenu à mettre en avant dans les listes de résultats.

8°) Des sous-titres et des transcriptions, tu inséreras.

Tout d’abord il faut distinguer les sous-titres des transcriptions car il s’agit de deux notions distinctes même si l’intérêt est similaire.

Un fichier de sous-titres contient à la fois du texte et des informations concernant la chronologie d’affichage. Tandis que les transcriptions, ne contiennent uniquement que le texte propre à la bande sonore de la vidéo.

En effet, les transcriptions sont tout simplement un procédé qui permet de traduire de manière automatique le son de votre vidéo en texte. L’objectif est notamment de casser la barrière de la langue pour que votre contenu soit facilement accessible au niveau internationnal.

Or, plusieurs études démontrent que ces contenus textes sont aussi analysés et peuvent avoir un impact sur le SEO de votre vidéo Youtube.

9°) Dans des playlists, tu ajouteras.

Les systèmes de listes de lectures permettent en quelque sorte un maillage interne avec les vidéos de votre chaînes Youtube. Ce n’est peut-être pas un élément vital dans votre stratégie VSEO, cependant plusieurs rumeurs affirment que c’est un petit plus dans les algorithmes pour définir au mieux la thématique de votre contenu.

Naturellement, si d’autres utilisateurs ajoutent votre vidéo dans une playlist personnelle, cela aura un effet positif sur votre référencement et votre accessibilité.

10°) La haute-définition, tu favoriseras.

Etonnant comme conseil n’est-ce pas ? Pourtant il s’agit bien d’un critère logique. Youtube cherchera à favoriser le contenu de qualité sur sa plateforme.

Alors, il est évident qu’il aura plus tendance à mettre en avant les vidéos qui diposent de plus belles images vis-à-vis de vidéos dont la qualité de lecture est standard. L’expérience pour l’utilisateur sera plus agréable et cela ne peut que conforter l’image de marque la satisfaction des internautes auprès de Youtube. C’est pourquoi, je vous encourage à télécharger et enregistrer en fichiers HD que ce soit en 1080p ou 720p.

 

Et pour terminer voici un conseil bonus… Les insights tu analyseras ! Certes, cela n’aura pas un impact direct sur le SEO mais ce système d’analyse est très développé chez Youtube. Les éléments de réponses découverts grâce aux insights vous permettront d’optimiser par la suite vos prochaines vidéos et donc votre façon de communiquer auprès de vos prospects !

 

 

Matthieu Dixte

Matthieu Dixte

Matthieu Dixte

Digital Native et Webmarketeur grâce à des études associant tourisme, commerce et webmarketing. Une devise simple rythme mon quotidien pour améliorer au maximum l’expérience client : KISS (Keep It Simple and Stupid).
Matthieu Dixte

Vous aimerez aussi...