5 bonnes idées à puiser dans le community management de Granola

Le par | Catégorie: Réseaux sociaux.

Tags: , , ,

Ces derniers temps nous vous avions proposé différents conseils pour bien débuter votre community management ou même optimiser vos publications sur Facebook.

Parmi ces préconisations nous avions aussi proposé de garder un oeil sur la concurrence afin de vous de ne pas reproduire les mêmes erreurs, mais surtout de vous inspirer de leurs bonnes pratiques.

Par conséquent, aujourdh’ui nous avons décidé de vous proposer un cas concret avec 5 bonnes idées à puiser dans le community management de la page Granola.

 

1°) Branding des publications

Peu importe le type de publication, Granola garde une rigueur en matière de charte graphique. Les codes couleurs sont cohérents et le même fond bleuté est omniprésent sur les différentes publications (même pour la photo de profil et la couverture).

Par ces codes graphiques singuliers, la marque est plus facilement identifiable par les fans actuels. D’ailleurs il est aussi important de signaler que le logo et / ou le produit sont très souvent mis en avant et consolident d’autant plus cette visibilité.

De quoi vous donner faim à chaque fois que vous vous rendez sur Facebook 😉

Plus votre contenu sera de qualité et plus vous vous faciliterez la tâche en matière d’acquisition de fans (la mauvaise qualité du contenu d’une page est pour 41% des utilisateurs de Facebook le principal frein au like).

branding-publication

2°) Sondage

Certes bénéficier d’une audience pour véhiculer des messages publicitaires est une bonne chose. Néanmoins, ce serait sous-exploiter le potentiel Social Media à travers l’animation de communauté et ses échanges conversationnels.

Pour certains “puristes” du Community Manamgent, il est mal d’inciter les internautes à interagir. “Like si tu préfères le yaourt à la fraise ou commente si tu préfères la banane”. Certes, le principe n’est pas toujours utilisé à bon escient afin de gonfler les statistiques en reporting… Néanmoins, la vie n’est pas uniquement constitué de blanc ou de noir, il existe malgré tout des nuances à apporter sur ce genre de pratique*.

En effet, vos fans représentent un panel de consommateur intéressant à sonder. Selon votre page, vous pouvez disposer d’une audience conséquente afin de véhiculer des questions simples mais riches en enseignements. Une nouvelle fois, l’équipe Social Media de Granola a compris ces différents enjeux en cherchant à sonder directement les goûts, les préférences, les attentes de leur communauté.

Alors oui, vous allez me dire : Quel intérêt de savoir ce que nos fans aiment ?

Libre à certains CM de ne pas y voir un intérêt et de se focaliser sur le volume d’interaction, toutefois ce serait passer à côté d’un potentiel marketing. L’équipe Granola a d’ailleurs été jusqu’au bout du processus en répondant directement à l’attente de ses fidèles consommateurs.

A l’origine, une question très simple le 22 mars : “Et si on devait inventer un nouveau Granola ce serait plutôt : (1) Speculos (2) Caramel ou (3) Chocolat blanc ? “. Après plus de 15 000 interactions, c’est donc le 20 mai 2013 qu’un nouveau produit est annoncé en exclusivité sur Facebook : le Granola au goût Caramel.

publication-sondage

granola-caramel

Tout est présent dans ce cas de figure : conversation, écoute, prise en considération des attentes clients, réponse au besoin pour la satisfaction clientèle.

* Attention à ne pas franchir la ligne blanche. Il est primordial de véhiculer les messages que vous souhaitez diffuser (marque, produits et valeurs) afin de ne pas uniquement chercher à faire du like. Dans un moment de faiblesse, l’équipe Granola a franchi cette ligne en jouant la carte du “chaton”.

Image 12

Bien tenté, car même si le leitmotiv marketing est présent à travers la notion de “Extra”, on s’éloigne d’autant plus du message et c’est ainsi que les internautes se sont focaliser sur le sujet des animaux (pas spécialement de manière positive). Petit coup de baton sans incident majeur mais qui dont vous pouver garder deux enseignements : toujours anticiper de manière pessimiste vos publications, ne publiez que si vous répondez à un maximum de valeurs/messages que vous souhaitez transmettre. C’est tout de même mieux d’associer quantitatif avec qualitatif 😉

 

3°) Jeux

Bien souvent les marques oublient une chose primordiale : si Facebook connaît autant de succès c’est parce qu’il répond à des besoins simples qui sont de rester en contact avec la sphère privée (amis, famille et collègues). L’utilisateur est donc présent sur Facebook pour se détendre et se socialiser à travers les messages (publications, commentaires, messagerie privée…) mais aussi à travers les jeux.

Même au tout début de Facebook, les jeux connaissaient une popularité indéniable qui s’est confortée dans le temps avec différents exemples tels que Gangster city, Farmville, Cityville, Angrybirds, Bubble island, Candy crush…

Alors face à un tel succès, pourquoi les marques ne devraient par exploiter le filon dans une toute autre mesure ? Sans pour autant utiliser le développement d’applications, il est tout à fait envisageable de faire interagir les internautes de manière ludique via les publications publiées sur la page.

Le principal cas d’école reste celui de Cora (publication où il fallait compter le nombre de carré) et qui a généré une visibilité sans équivoque pour l’enseigne. Certes, la couverture de Cora fut décuplé sur le réseau social mais quid encore de l’identification de la marque et/ou de ses valeurs ? D’où l’intérêt une nouvelle fois de “brander” au maximum vos publications pour bénéficier de la viralité de vos publications.

Par conséquent, voici la 4e bonne initiative que Granola peut vous inspirer : l’alternance des typologies de jeux afin de ne pas lasser son lectorat. La marque ne se contente pas uniquement d’un seul type de jeu mais bien de plusieurs animations différentes pour susciter la curiosité et le plaisir des joueurs 😉

 

Exemples :

Image 15 Image 13 Image 9

4°) Rebondir sur l’actualité

Rebondir sur l’actualité est devenu monnaie courante en Social Media. Les raisons ? C’est un moyen indirect de vous ancrer dans le quotidien des internautes en démontrant que votre marque est populaire tout en surfant de manière originale sur des informations / évènements médiatiques.

Plus vous serez créatifs, plus vous aurez de chances d’intéresser vos fans et donc challenger un peu plus votre taux de viralité. Granola fait aussi partie de ces marques qui répondent à ces codes en associant deux clés de réussites pour ce type de publication : réactivité et créativité.

Image 14

5°) Anticiper les commentaires négatifs

Dès que vous le pouvez, anticipez les retombées ou les interprétations négatives de vos publications. Plus vous aurez un cran d’avance, plus il vous sera facile de répondre dans les temps et de stopper de potentielles hémorragies.
Granola fut notamment confronté à ce problème à plusieurs reprises avec un sujet tendancieux en ce moment : la présence d’huile de palme dans ses produits. Aux yeux des réponses et de la réactivité de l’équipe Granola, il y a fort à parier que le problème avait été identifié en amont pour palier à ces plaintes et apporter une totale transparence auprès des fans.

reponse-CM-huiledepalme

 

 

 

 

Matthieu Dixte

Matthieu Dixte

Matthieu Dixte

Digital Native et Webmarketeur grâce à des études associant tourisme, commerce et webmarketing. Une devise simple rythme mon quotidien pour améliorer au maximum l’expérience client : KISS (Keep It Simple and Stupid).
Matthieu Dixte

Vous aimerez aussi...