5 conseils de Community Managers pour gérer votre compte Instagram

Le par | Catégorie: Réseaux sociaux.

Tags: , ,

Suite à nos différents articles sur Instagram, nous avions annoncé que Windows Phone allait rendre disponible l’application Instagram auprès de ses utilisateurs. C’est désormais chose faîte avec une annonce officielle qui vient de paraître aujourd’hui !

C’est pourquoi nous continuons aujourd’hui sur cette lancée en vous proposant tout simplement 5 conseils simples pour gérer votre activité de marque sur Instagram. Nous nous sommes aussi appuyés sur l’avis de plusieurs Community Managers afin d’illustrer ces différentes recommandations.

 

1°) La qualité du contenu

Oui je sais, cela va de soi ! Cependant, il est important de le rappeler car différentes marques se cantonnent à l’utilisation du smartphone puisque l’outil est géré de manière native sur le support mobile. Vous pouvez tout à fait tricher en partageant des photos ne provenant pas de votre smarpthone. D’un point de vue technique, rien ne vous empêche d’importer des photos provenant d’un appareil photo numérique, de les retravailler pour ensuite les partager sur Instagram (avec ou sans filtre).

Certes, cela peut perdre du charme par une certains manque d’authenticité vis-à-vis du contenu initialement produit par Instagram. Néanmoins, c’est aussi cette démarcation qui fera la force de vos publications. Certaines marques pratiquent d’ailleurs cette technique afin de maîtriser au mieux la qualité et les clichés diffusés sur Instagram en leur donnant autant d’importance que s’ils étaient présents sur d’autres canaux de communication.

nike-instagram

Toutefois, essayez de garder du mieux que possibles les valeurs intrinsèques d’Instagram : l’aspect nomade, d’instantanéité ainsi que la notion de filtre. La distinction par la qualité de vos visuels est importante mais n’oubliez pas de rester cohérent avec le support que vous utilisez. Alternez à la fois les clichés “natifs” et les visuels travaillés en amont sur votre ordinateur.

 

2°) Alternez les messages

Là aussi, il est judicieux d’alterner les typologies de contenus que vous diffusez. Tout d’abord, Instagram ne propose pas uniquement de la photo mais bien du partages de clip vidéos durant au maximum 15s. Une durée amplement suffisante pour laisser part à votre créativité.

De quoi aussi alterner les messages et les thématiques que vous pouvez traiter dans votre ligne éditoriale. Coulisses de l’entreprise, focus produits, notions de service, événementiel, ton décalé... Jouez avec les formats avec des macros, du stop-motion, des interviews, présentation produit, astuces

Bref, une seule limite : votre créativité. Essayez d’exploiter un maximum les alternatives afin de voir ce qui marche le mieux auprès de vos abonnés. Cela ne pourra qu’être un avantage et vous ne prenez pas le risque de lasser votre lectoratt.

3°) Veille

Partager du contenu auprès de sa communauté est déjà un premier point de gagné, mais savoir s’ils et comment parlent de vous, c’est davantage intéressant.

Par conséquent, faîtes en sorte de réaliser une veille active sur les mots clés utilisés par les internautes qui peuvent vous concerner en tant marque. Cette partie de l’exercice peut notamment être facilité par le biais de deux outils qui surveilleront les hashtags ou le contenu de votre choix :

  • Hootsuite : agrégateur de contenu sociaux et bien connu des Community Manager, l’outil vous facilite l’intégration de flux d’informations provenant d’Instagram au sujet d’un mot clé précis, des photos que vous partagez… Naturellement vous pouvez aussi intéragir avec le contenu directement depuis plateforme.

  • Stati.gram : est quant à lui un site web qui permet de gérer Instagram depuis votre ordinateur. Vous pourrez y réaliser des recherches, naviguer parmis les profils, visualiser le contenu, aimer, commenter et surtout repartager des clichés Instagram.

L’avis de Ronan Boussicaud, Webmarketeur à Useweb :

« Comme pour toute plateforme sociale sur le web, les internautes communiquent de leur propre chef sur les marques, qu’importe si elles sont positionnées ou non sur Instagram. Il est donc du rôle du community manager de surveiller les mentions et les avis des abonnés, mais également des utilisateurs qui ne suivent pas votre marque sur ce média.

L’utilisation du hashtag et les recherches par mots clés permettent de centraliser les contenus pour observer les retours, identifier les ambassadeurs et anticiper d’éventuels risques. De quoi adapter sa ligne éditoriale, initier plus facilement des méthodologies de recrutement voire lancer des campagnes ponctuelles.

Des outils comme Tagboard ou Statigram peuvent d’ailleurs vous aider à suivre de près l’e-reputation de votre marque et l’impact des opérations mises en place sur Instagram »

 

4°) Valorisez vos followers

S’il y a bien une partie sous exploiter sur Instagram, c’est la prise de contact avec vos internaute. Naturellement, des échanges se réalisent à travers le biais des commentaires, mais il est possible d’aller encore plus loin. L’objectif n’est pas uniquement de lancer une information en partageant du contenu mais bien d’échanger avec votre communauté.

Suscitez de l’intérêt en créant des conversations. Il ne faut pas hésiter à commenter ou aimer du contenu qui vous concerne de près ou de loin (enfin éviter si cela n’a vraiment aucun intérêt ou si cela peut nuire à votre image de marque) qui fut partagé par de potentiels ambassadeurs.

Cela ne peut que démontrer votre veille active sur le web et vos démarches de proximité en matière de communication sociale. Indirectement vous démontrez aussi votre disponibilité et votre présence sur Instagram (ce qui est plutôt avantageux pour recruter de nouveaux followers). De quoi les inciter par la suite à partager plus de photos ou vous mentionnez dans leurs prochains clichés.

N’hésitez pas à repartager le contenu des internautes grâce à Stati.gram en cliquant sur « Respost this » et/ou vous préparer un gabarit photoshop afin de brander ces repartages de photos. Ensuite vous pourrez repartager cette photo sur votre compte instagram tout en mentionnant l’utilisateur. De quoi flatter et revaloriser votre ambassadeur de marque.

 L’avis de Louison Grouard, Community Manager chez We Like Travel :

« Sur les réseaux sociaux, les marques qui se démarquent sont celles qui interagissent avec leurs fans et les meilleurs community managers sont ceux qui ont réussi à créer un lien fort entre la marque et sa communauté. J’aurais trois conseils à vous donner pour interagir avec vos abonnés sur Instagram :

– Répondez à leurs commentaires / questions. Rien de plus simple, surveillez vos dernières photos et interagissez avec les abonnés. Répondre aux commentaires les valorise, les encourage à participer davantage et humanise le compte.

– Recherchez les photos qui concernent votre marque via les hashtags et « likez » ou commentez-les… Juste histoire de rappeler que vous existez et pour inviter la personne à s’abonner à votre compte.

– Enfin, n’hésitez pas à partager les photos de vos abonnés ou d’autres instagrameurs : recherchez les photos qui vous intéressent grâce aux hashtags, reprenez-les et partagez-les en n’oubliant pas d’en remercier l’auteur. Deux avantages : vous récupérez du contenu facilement et vous valorisez un abonné, ravi de se faire remarquer par une marque qu’il aime !

Un exemple concret pour ce dernier point : le compte Instagram d’Envie de Catalogne. Cet organisme a pour but de promouvoir la Catalogne espagnole en France. Le community manager n’étant pas basé sur place, difficile de trouver du contenu chaud tous les jours. Il invite donc ses abonnés à poster leurs photos sous le hashtag #Enviedecatalogne, pour ensuite les partager. En parcourant les photos, on se rend vite compte que les abonnés sont flattés et fidélisés.

Grâce à ces petites mécaniques simples, la marque créé une relation personnalisée avec ses abonnés. L’objectif : humaniser le compte, valoriser les abonnés et les encourager à interagir avec la marque. »

 

5°) Faîtes rayonner le contenu

Le contenu Instagram dispose d’une totale cohérence technique avec d’autres réseaux sociaux. Lorsque vous créer votre contenu depuis votre application, il est tout à fait possible de créer une passerelle avec Facebook, Twitter, Flickr, Foursquare… Par conséquent, il s’agit de nouvelles porte d’entrée vers votre contenu auprès du communauté déjà fidèle. Cette manière est donc tout à fait exploitable même si certaines plateforme (principalement Twitter) commencent à brider les effets “viraux” du contenu partagé.

Enfin, vous diposez à coup sûr d’autres canaux de communications plus classiques mais qui peuvent permettre d’attirer de nouveaux followers. Intégrez vos photos sur votre site internet, votre blog, mettez en avant des QR code ou le logo Instagram sur vos supports papiers, PLV… Chaque pixel, chaque mention seront toujours bonnes à prendre pour imposer votre présence et votre identification de marque.

Matthieu Dixte

Matthieu Dixte

Matthieu Dixte

Digital Native et Webmarketeur grâce à des études associant tourisme, commerce et webmarketing. Une devise simple rythme mon quotidien pour améliorer au maximum l’expérience client : KISS (Keep It Simple and Stupid).
Matthieu Dixte

Vous aimerez aussi...