5 exemples de pages Google + à suivre

Le par | Catégorie: E-reputation.

Encore quelques réfractaires à l’utilisation de Google + ont du mal à y voir clair dans la façon d’intégrér ce réseau  à leur stratégie social media. A travers cet article, nous vous proposons quelques exemples à suivre pour comprendre les avantages que peut offrir l’expérience Google + aux marques et à leurs cibles. Alors, tous actifs sur G+ à la rentrée 2014 ?

La page de LaitFraiseMag

Le webzine pour parents et enfants (Environ 1 000 abonnés G+) – www.laitfraisemag.fr

Lait Fraise 1

LaitFraiseMag est un site web qui s’adresse principalement aux parents et traite des thématiques éducation, mode, décoration et DIY (Do It Yourself – tutoriels tendance « fait main »). Sa page Google + n’est pas différente de ses autres comptes social media en termes de ligne éditoriale et de sujets de posts. Toutefois, c’est une page remarquablement bien tenue et pour cause : en plus d’être active, elle adapte son message aux contacts G+.

Lait Fraise 2

Ici, pas question d’automatiser le message déjà délivré sur Facebook : on respecte son lectorat et on prend tous les avantages offerts par Google +. Les textes des posts sont réécrits et plus longs, on utilise le hashtag pour bien référencer ses thématiques et offrir une visibilité maximale lors des recherches, on utilise des GIF plutôt que des visuels traditionnels quand c’est possible, on remercie spécialement sa cible sur Google +, on mentionne des comptes G+ dans les posts…bref : on porte une attention particulière aux abonnés et c’est une expérience agréable ! Petit plus non négligeable : LaitFraiseMag a pris le soin de lier sa chaîne Youtube régulièrement mise à jour sur sa bio…Une page à suivre et un exemple qui inspire, donc !

La page d’Alloresto.fr

Service de commande de restauration livrée (Environ 1 900 abonnés G+) – www.alloresto.fr

Allo resto 1

Sur les réseaux sociaux d’AlloResto.fr, on se trouve dans la situation traditionnelle des marques : beaucoup de fans sur la page Facebook, et beaucoup moins sur Google +. Pour autant, on chouchoute la page G+ et ce, quotidiennement ! Elle est même plus active que le compte Facebook et répond bien aux attentes du lectorat (toujours des codes promotionnels et des visuels alléchants).

Allo resto 2

Tout comme l’exemple précédent de LaitFraiseMag, les codes G+ sont largement utilisés et respectés (hashtags, GIF, réécriture des posts), mais cette fois, les publications sont pour la grande majorité différentes des publications Facebook…un vrai atout pour se différencier et faire venir du monde sur G+. La ligne éditoriale joue résolument la carte de l’humour et de la liberté ! Vous y découvrirez un ton très humain et très participatif, qui s’adresse directement à l’internaute (utilisation quasi-systématique du vous), et qui propose une expérience divertissante et originale (allez donc faire un tour sur « La communauté de la Flemme » !).

La page de la FNAC

Enseigne de produits culturels, techniques et électroménager (Environ 14 000 abonnés G+) – www.fnac.com

fnac 1

La FNAC est déjà bien présente et implantée sur les réseaux sociaux : un compte Facebook pour suivre l’actualité et les coups de coeur de l’enseigne, et deux comptes Twitter, dont un dédié au service client. Pourquoi donc suivre la FNAC sur Google + me direz-vous ? Tout simplement parce qu’elle respecte parfaitement sa ligne éditoriale (coups de coeurs et actualités/tendance) mais prend le soin de diversifier ses posts pour couvrir là aussi tout le champ des possibles ouvert pour les utilisateurs de Google + .

Fnac 2

Extrêmement active au quotidien, c’est une page qui va vous offrir des clins d’oeil à l’actualité culturelle avec beaucoup de charme : des cinémagraph, du  GIF, des photos prises dans les bureaux par les équipes de la FNAC, des mascottes, du « pris sur le vif », bref, là encore, et c’est ce qu’on attends en suivant une page Google + : une page social media différente et attentive aux internautes qui ne succombe pas à l’automatisation des publications, même si c’est plus facile…

La page de La Ruche qui dit Oui

Produits locaux et agriculture de proximité (Environ 68 000 abonnés sur G+) – www.laruchequiditoui.fr

Ruche 1

Une fois n’est pas coutume, nous vous avons trouvé une page Google + tellement active, qu’elle compte plus d’abonnés que sa congénaire sur Facebook ! Oui, c’est possible, et même plutôt encourageant… Les raisons de ce succès : certainement les mêmes que toutes celles évoquées plus hauts, à un détail près. Les administrateurs de la page G+ ont bien compris que les internautes actifs sur la plateforme prenaient le temps de lire et de se documenter de façon plus assidue que sur Facebook… alors leurs posts s’en ressentent.

Ruche 2

Plus détaillés, plus longs, à mi-chemin entre l’aperçu et le mini-article de blog, les posts proposés sur G+ sont différents de ceux édités sur Facebook et font tous entre 5 et 15 lignes. On adopte ici un ton très informatif et en même temps fluide : le lecteur est plus enclin à cliquer et à suivre l’actualité proposée par la Ruche qui dit oui. Vous souhaitez proposer un contenu assez formel, engagé, voire dénonciateur, dans votre ligne éditoriale ? N’hésitez pas, développez votre page G+ et offrez un contenu fourni et qualitatif !

La page de The Economist (EN)

Hebdomadaire d’actualités politiques internationales et business (Environ 6 600 000 abonnés sur G+) – www.economist.com

Eco 1

Quand on souhaite fournir un certain nombre d’articles de presse et une  vision en temps réel de l’actualité économique, comment faire face à la baisse de visibilité sur Facebook qui masque la plupart de vos posts à vos fans ? Il semble que travailler une page Google + soit une des méthodes les plus utilisées dernièrement et pour cause…The Economist suit l’exemple inverse de celui fourni par La Ruche qui dit oui et pourtant, cela commence à fonctionner. La page offre une expérience différente : au lieu de détailler l’actualité et de la vulgariser, elle s’adresse à un lectorat plus averti et délivre des messages plus courts et donc, plus impactants.

Eco 2

Il est intéressant de suivre cette page notamment pour ne pas passer à côté des informations délivrées par le journal sans obtenir une simple réédition des publications Facebook : les posts sont ici simplifiés, les articles sont relayés plusieurs fois par jour, la page est dynamique, sérieuse, et les visuels sont présents. De l’information claire, concise et adaptée à sa cible : une page Google + très active et un autre exemple à suivre !

Alors, envie de vous lancer ou de dynamiser vos pages Google + ? Laissez nous vos idées et vos commentaires ! :)

 

 

 

Jessica Rolland

Jessica Rolland

Je suis actuellement Social Media Manager dans ma propre agence, SomeDay à Lyon. Je travaille sur les projets social media et relations influenceurs de mes clients (Ville de Lyon, Adecco Training, Terre de Roses...) avec des blogueurs et des community managers sur toute la France. Au-delà de cette approche, j'ai à coeur de rencontrer des personnes toujours plus enrichissantes, qui m'offrent la chance de travailler au sein de projets challengeants, humains et diversifiés. C'est pourquoi je ne suis jamais seule chez SomeDay ; je suis entourée d'une équipe d'experts en communication graphique et digitale, capables de s'adapter à tous types de projets de façon réactive et professionnelle.
Jessica Rolland

Vous aimerez aussi...

  • Pingback: 5 exemples de pages Google + à suivre - ...()

  • Pingback: 5 exemples de pages Google + à suivre | ...()

  • Pingback: 5 exemples de pages Google + à suivre | ...()

  • CM Kakashi

    Bonjour,

    A priori ces pages n’ont pas l’air plus performantes que d’autres.
    Qu’est ce qu’elles ont de plus? J’ai eu l’occasion dans le secteur du tourisme de voir des pages avec de plus forts potentiels…
    Merci d’avance pour l’éclaircissement apporté.
    Cdt

  • Gilles Wittezaële

    Les CM qui les animent font plus de recracher du communiqué ?
    Ils répondent aux questions ?

  • CM Kakashi

    Salut Gilles,

    En fouinant le web social tu trouveras des pages qui répondent systématiquement à chaque commentaires G+ Fb ou tweets…

    Des pages qui possèdent un fort taux d’interaction…

    L’activité de ces pages n’a rien d’extraordinaire, j’en reste persuadé.

    Le cercle des CM est un petit univers. Il y a ceux qui font du bruit et les autres. Les pages citées sont celles qui font du bruit par le biais des connaisseurs « influenceurs » mais pas les meilleurs.

    En cherchant dans la masse on trouve de bien meilleures pages, des interactions plus nombreuses et de meilleures qualités encore sur Fb, Twitter et Google Plus à la fois.

    Le but d’une communauté n’est pas satisfaire l’égo du CM mais de répondre à des objectifs « Marque » (réputation, Conversion, intérêt, information…) tout en restant dans l’esprit « social »

  • http://socialmediaplz.blogspot.fr/ Sebastien Defrance

    Salut Kakashi,

    Je gère l’une des pages en question, et il ne me semble pas avoir lu « les 5 meilleures pages G+ à suivre » mais bien un article sur des exemples de pages maintenues correctement. Cet article me fait effectivement plaisir car c’est rare, encore aujourd’hui, de relever autre chose que le nombre de fans/abonnés dans les articles similaires (et la communauté de la marque dont je m’occupe est toute petite sur ce réseau). C’est dont un plaisir ressentit pour le métier et non à titre personnel.

    Il ne faut pas tout ramener à l’égo, les CM qui font ce métier pour satisfaire leur égo se sont trompés de métier. C’est un job ingrat dans les 3/4 des configurations.

    N’hésite pas à partager avec nous tes exemples de pages de qualité sur Google+, nous n’attendons que ça.

    Bien à toi.

  • http://www.thelovemoney.com/ amar

    excellent