Cinq alternatives crédibles à Google Adwords

Le par | Catégorie: Médias, Web.

Tags: , ,

Que celui qui n’a jamais entendu parler d’Adwords me jette le premier Nokia 3310 (bien lourd et bien compact) : c’est simple, la régie publicitaire de Google est tout bonnement incontournable. Que vous soyez indépendant, salarié ou chef d’entreprise, que vous bossiez dans une TPE, une PME ou une entreprise à vocation nationale ou internationale, vous en avez forcément entendu parler. Si ce n’est pas le cas, vous revenez sûrement d’une immersion de dix ou quinze ans chez les Papous de Nouvelle-Guinée…

Mais cette omniprésence aboutit à une question fondamentale, pour ne pas dire existentielle chez de nombreux communicants : comment investir dans la publicité en ligne si on décide de se désolidariser de Google Adwords ? Youseemii a pensé à vous et vous propose ici plusieurs alternatives crédibles.

1°) Bing, idéal pour des budgets modestes

L’hégémonie de Google en France ne laisse guère que les miettes à ses deux challengers principaux, Bing et Yahoo. Pour autant, Microsoft offre avec Bing Ads une régie conviviale et ergonomique, aux fonctionnalités équivalentes à son concurrent. Sur des budgets publicitaires restreints, de quelques centaines d’euros à quelques milliers d’euros maximum par mois, vous trouverez en Bing Ads une réelle alternative à Adwords. Moins concurrentielle, la régie de Microsoft offre généralement aux annonceurs des taux d’enchères plus bas et et un réel retour sur investissement.

2°) Audience et ciblage avec Facebook et Twitter

Facebook, qui arbore en France 28 millions d’utilisateurs actifs chaque mois fin 2014 selon le Blog du Modérateur, n’a guère à envier Google sur le nombre de visiteurs uniques. Sa régie publicitaire s’est enrichie au fil des années de nouvelles fonctionnalités et répond aux problématiques des annonceurs : qu’ils désirent promouvoir leur page sur Facebook, leur site vitrine ou e-commerce, un événement, une application, ils trouveront une réponse adaptée sur Facebook

Au ciblage fin et aux solutions de retargeting sont associés différents formats publicitaires, qui offrent la possibilité de promouvoir autant une page Facebook qu’un site web, une information particulière, une offre promotionnelle, un événement, le téléchargement d’une application… L’interface de Facebook for Business, facile à prendre en main, permet de piloter et optimiser facilement ses campagnes publicitaires. Du tout bon pour une régie qui s’impose comme le premier concurrent d’Adwords pour les activités BtoC.

Selon votre secteur d’activités, la régie publicitaire de Twitter pourrait bien devenir un levier incontournable pour votre visibilité. Twitter Ads est idéal pour interagir avec votre communauté d’acheteurs et s’immiscer dans leurs conversations aux instants clés : lors d’un festival, d’un événement sportif, d’une émission télévisée…

3°) Misez sur les moteurs de recherche guidée

Si dans la majorité des cas les annuaires sont devenus anecdotiques dans une stratégie de présence en ligne, les moteurs de recherche guidée séduisent de nombreux internautes. Ces sites associent les qualités des moteurs et des annuaires traditionnels ainsi que des réseaux sociaux, comme :

  • la possibilité d’une recherche par mot(s)-clé(s)
  • une navigation thématique et/ou par critères
  • une normalisation de la restitution des résultats
  • la prise en compte de la notion de réputation
  • des échanges avec la communauté…

Certains deviennent même de véritables sites éditoriaux. Les principaux portails immobiliers comme SeLoger.com offrent ainsi des contenus éditoriaux froids et chauds : actualités du marché, fiches pratiques, conseils…

sefaireaiderSeFaireAider.com : un vecteur de communication tout désigné pour des structures à l’implantation locale

De nouveaux acteurs élargissent régulièrement les champs de compétences et vous trouverez peut-être, selon votre métier, des sites qui vous référenceront gratuitement et vous proposeront des mises en avant à des tarifs abordables. SeFaireAider.com référence ainsi gratuitement plus de 600 000 professionnels, indépendants ou entreprises, dans plus de 300 métiers, avec des formules de mise en avant qui débutent à 9,90€HT. Le retour sur investissement est alors facile à atteindre. D’ailleurs, les métiers du web y sont aussi les bienvenus : voici par exemple les community managers sur Paris.

4°) Amazon : mieux que les campagnes Shopping de Google ?

Qui mieux qu’un géant du-e-commerce pour défier Google sur le terrain de la vente en ligne ? Réputé pour sa place de marché, Amazon propose aussi aux vendeurs des solutions publicitaires plus conventionnelles qui se rapprochent d’Adwords. Avec les Offres Annonceurs, vous proposez vos produits sur le site Amazon : dans les résultats de recherche, mais aussi dans les pages produits ou encore la boite d’achat. La vente est conclue sur votre propre site et vous serez facturé au clic, le prix optimal étant déterminé par un système d’enchères en temps réel (RTB ou Real Time Bidding).

Par ses fonctionnalités, les offres Annonceurs d’Amazon (Products Ads dans la langue de Bill Gates) constituent une alternative crédible aux campagnes Shopping sur Adwords.

5°) Des régies publicitaires de plus en plus dynamiques

Des régies particulièrement agiles proposent aujourd’hui les dernières innovations en termes de ciblage, de retargeting, de RTB et vous permettent de tirer le meilleur parti de formats publicitaires éprouvés.

Digiperf, par exemple, démocratise l’accès des TPE et PME aux grandes plates-formes d’affiliation. Sans abonnement, avec une facturation au résultat, Digiperf s’inscrit dans la tendance actuelle qui pousse les acteurs les plus sérieux de la publicité digitale à s’aligner sur les plus hauts standards disponibles. Ces initiatives offrent alors souvent de véritables alternatives à Google Adwords.

digiperfDigiperf : un interlocuteur pour accéder à l’affiliation en toute sécurité

Les gros annonceurs peuvent aussi se tourner vers d’autres acteurs qu’Adwords. L’Ad Market d’Orange permet d’acheter de la publicité display sur une grande sélection de sites à forte audience : si la facturation sur l’Ad Market intervient au CPM, cette régie intègre les dernières innovations en matière de RTB et retargeting.

Apprenez à combiner les leviers publicitaires

Vous souhaitez être moins dépendant d’Adwords ? Plutôt que de quitter Google au profit d’une seule autre régie, vous devriez associer plusieurs solutions en fonction de vos objectifs, de votre secteur d’activité, de votre territoire de marque… Appropriez-vous les régies publicitaires des médias sociaux, investissez les moteurs de recherche guidée et les city guides, investissez-vous sur Amazon si vous vendez en ligne, et faites appel à d’autres interlocuteurs qui vous apporteront un conseil qualifié et/ou des audiences complémentaires. Votre performance et votre réussite demandent une stratégie diversifiée.

Benjamin Thiers

Benjamin Thiers

Chargé de cours pour Euromed Management, je partage aujourd’hui mes connaissances avec des étudiants de cycle supérieur, du bachelor au Master II. Je participe aussi au développement de Jalis : référencement naturel, médias sociaux, formation…
Benjamin Thiers

Vous aimerez aussi...