Comment améliorer son SEO en utilisant LinkedIn et SlideShare ?

Le par | Catégorie: Web.

LinkedIn et SlideShare sont des réseaux sociaux bien connus des professionnels et des marques en termes d’opportunité marketing. Mais quand est-il de leur potentiel SEO? Saviez-vous qu’il est possible d’améliorer son positionnement avec ces deux outils ?
LinkedIn est aujourd’hui le premier réseau social professionnel avec 396 millions d’utilisateurs dans le monde. Cet outil a misé sur une plateforme qualitative de publication. Ajoutez à cela l’acquisition de SlideShare en 2012, LinkedIn se positionne comme un acteur majeur de création de contenu. De plus, Google semble aujourd’hui prendre en compte ce nouvel acteur en l’intégrant à ses résultats de recherche.
De simples optimisations sur vos profils LinkedIn et SlideShare peuvent vous permettre d’améliorer votre référencement naturel dans les résultats des moteurs de recherche.
Nous allons aujourd’hui nous concentrer sur quatre techniques différentes pour améliorer son SEO avec LinkedIn et SlideShare.

Avant toute chose, identifiez vos mots-clés et phrases clés

L’optimisation onpage de votre site web est une chose mais quand est-il de son empreinte extérieure ?
Développer votre présence en externe est aussi important pour améliorer votre SEO. Et cette optimisation passe par la recherche de mots-clés pertinents en lien avec votre activité. Cela s’applique également pour LinkedIn et SlideShare. Il est important de déterminer des mots clés de longue-traîne pour densifier votre profil et vous positionner sur une niche spécifique.
L’outil Google Keyword Planner est l’idéal lorsqu’il s’agit d’identifier des mots-clés. Connectez-vous à votre AdWords, puis choisissez Keyword Planner. Il est ainsi possible d’accèder à des suggestions de mots-clés et d’identifier les plus pertinents. Après avoir repéré ces mots-clés, n’oubliez pas de les intégrer à votre profil LinkedIn et SlideShare. Nous allons voir comment les intégrer et où.

1# Optimisez la page LinkedIn de votre entreprise

Il existe plusieurs façons d’optimiser la page LinkedIn de son entreprise pour les moteurs de recherche.

Dans la partie description, insérez en premier lieu vos mots-clés les plus importants pour définir votre entreprise en les séparant d’une astérixe ou d’un point par exemple. C’est en quelque sorte un descriptif rapide et clair de vos domaines d’expertise. N’en faites cependant pas trop, limitez cette brève description à 100 mots.

Moz linkedin profile 1.png

Passons ensuite au coeur de la description, votre pitch marketing ! Cette description de votre activité doit être attirante, unique et intégrer vos mots et phrases clés. Evitez de sur-optimiser l’intégration des mots-clés. Souvenez-vous que vous souhaitez en premier lieu séduire votre cible avant Google. Soyez donc naturel et convaincant. De plus, n’insérez pas exactement les même mots-clés présents sur votre site web. Cette description est là pour enrichir votre contenu et vos possiblités de référencement.
LinkedIn offre également une section “Spécialisations” permettant d’ajouter jusqu’à 256 caractères supplémentaires. Profitez en pour inclure vos déclinaisons de mots-clés les plus performantes.
Optimiser son profil ne permet pas seulement à LinkedIn de vous identifier à l’aide de mots-clés mais cela permet également de mieux vous positionner comparé à des profils partiellement complétés.

Moz linkedin profile 2.png

Soyez sûr d’insérer vos mots-clés à chaque nouvelles publiées sur votre profil. Enfin n’oubliez pas d’intégrer votre URL, même si celle-ci sera insérée en “No-Follow”, c’est-à-dire qu’elle n’apportera pas de jus de lien. Cependant, ce genre de lien permet de construire un profil de lien naturel aux yeux de Google et vous permet toujours d’acquérir du trafic qualifié vers votre site web.

2# Tirez profit de vos pages vitrine

Les pages vitrine LinkedIn sont des extensions de votre page principale. Elles permettent de mettre en avant un produit ou un service spécifique. Une autre opportunité de déployer vos mots-clés de longue-traîne et synonymes. Ces pages fonctionnent comme les pages classiques de LinkedIn: vous pouvez être suivi et les mettre en avant.

Vous pouvez inclure vos mots-clés dans le nom de cette vitrine, au sein de la description (limitée à 200 caractères) ainsi que dans vos nouvelles. N’oubliez pas d’intégrer un lien vers la page produit dédiée.
vitrine google adwords.png

3# Soignez vos publications de groupe

La limitation d’adhésion à des groupes LinkedIn est limitée à 50. Alors pourquoi ne pas profiter de cette opportunité pour mettre en avant votre expertise et attirer des prospects sur votre site internet ? Trouver des groupes similaires à vos centres d’intérêts et s’y investir peut s’avérer être une solution payante car Google semble indexer ces contenus dans ses résultats.

L’important est de se conformer aux réglementations de chaque groupe afin de ne pas voir ses publications relayées dans la catégorie “En attente d’approbation”. Veillez ensuite à intégrer votre mot-clés principaux dans le titre et vos autres mots-clés dans la description.

linkedin group.png

Engagez la conversation ! Soyez convaincant et donnez envie de lire votre article. N’hésitez pas à répondre aux commentaires et prendre part à des conversations. Google adore le contenu qui génère de l’engagement et donc des signaux sociaux.

4# Développez le potentiel de votre SlideShare

En premier lieu, renseignez l’URL de votre site web. Tout comme LinkedIn, SlideShare permet d’insérer ses meilleurs mots-clés dans la description. Le but étant de pitcher son expertise en incluant ses mots-clés tout en restant naturel au yeux de Google. Profitez-en pour lier vers vos comptes sociaux afin d’augmenter vos chances de partages et donc de visibilité.
Le compte d’HubSpot a utilisé toutes les possibilités du service pour améliorer son référencement: mots-clés, URL, réseaux sociaux et tags.
hubspot slideshare.png

Le contenu hébergé sur SlideShare est également indexé dans les résultats de moteurs de recherche. Il est donc possible de se positionner de façon naturelle dans les SERPs (Search Engine Result Pages) à l’aide du contenu proposé sur SlideShare. Dans la capture ci-dessous nous avons entrés ‘HubSpot’ et ‘inbound marketing’. Nous voyons bien que le contenu de SlideShare se positionne plutôt bien.

hubspot SERPS.png
Ces différentes sources de trafic permettent de générer davantage de trafic référal qualifié vers votre site web.
De plus, lors du chargement de nouvelles slides, vous pouvez les optimiser pour votre SEO. Le but étant toujours d’intégrer vos meilleurs mots-clés dans la description, et si possible au sein des premières phrases. Votre titre doit absolument contenir votre mot-clé principal pour être bien référencé.

L’application permet également d’intégrer une retranscription du contenu des slides en dessous de vos présentations. Un excellent moyen de produire du contenu de longue-trâine et de se positionner naturellement sur des niches.

En somme, LinkedIn et SlideShare peuvent vous aider dans votre stratégie de mots-clés et de référencement naturel. Ces quatre étapes assez simples sont de bonnes opportunités en terme d’optimisation SEO.

En savoir plus sur l’auteur

Emma

Emma

Chargée de Communication / Marketing pour la startup Cogniteev, je m'occupe de développer la visibilité de notre outil d'analyse SEO OnCrawl. Grande adepte de dispositifs digitaux, j'ai développé un goût pour le SEO mais également pour les stratégies social media. J'interviendrai sur ce blog pour parler SEO et webmarketing de manière plus générale. J'écris également pour d'autres blogs liés au webmarketing.
Emma

Les derniers articles par Emma (tout voir)

Vous aimerez aussi...