Comment bien paramétrer sa timeline Facebook ?

Le par | Catégorie: Novice, Réseaux sociaux.

Tags: , , , , , , , , , ,

Comme vous le savez Facebook a récemment procédé à une mise à jour majeure des profils de ses membres. Le nouveau profil appelé Timeline est conçu pour être un véritable « journal de votre vie ».  Pour ceux qui ne l’ont pas encore il suffit de vous rendre à cette adresse et de l’activer (attention procédure irrévocable). Comme d’habitude cette mise à jour s’accompagne de changements dans la gestion des paramètres de confidentialité. Facebook a vocation, pour une grande partie de ses membres, à rester dans le domaine privé. Il est donc primordial de régler, vérifier (à nouveau) les paramètres de confidentialité votre compte pour éviter que votre vie privée soit déballée publiquement.

Rendez-vous dans les paramètres de confidentialité de votre compte. Nous vous dispenserons dans cet article certains conseils subjectifs issus de notre utilisation de Facebook et pour des personnes ayant une utilisation privée de Facebook. En fonction de la « finalité » de votre présence et de votre utilisation du réseau social certains d’entre eux ne vous concerneront donc (peut-être) pas.
Avant toute chose vous pouvez choisir par défaut quelles seront les cibles de vos publications. Vous avez le choix entre les rendre publiques, les limiter à vos amis ou personnaliser votre cible (certaines listes, certaines personnes, amis et leurs amis). Il ne s’agit que d’un réglage par défaut que vous pourrez modifier en un clic lors de vos publications :
Conseil 1 : limitez vos publications à vos amis par défaut. Vous limitez le risque de rendre votre vie privée publique. 
Vous pouvez ensuite accéder aux réglages de 5 « catégories » de paramètres que nous aborderons successivement :
•La prise de contact
•Les identifications
•Les applications et sites web
•Les anciennes publications
•Les personnes et applications bloquées

La prise de contact 

Vous pouvez dans cet onglet déterminer votre visibilité pour les autres membres de Facebook. Le premier paramètre que vous pouvez modifier concerne votre « accessibilité » sur Facebook. En clair vous pouvez choisir de ne pas apparaitre dans le moteur de recherche des personnes. Vous pouvez également autoriser uniquement certaines personnes (Tout le monde, amis et leurs amis) à devenir amis avec vous. Vous limitez ainsi les risques de rentrer en contact avec de « fausses personnes » ou des personnes que vous ne connaissez pas. De même pour les messages. Vous pouvez limiter les personnes (Tout le monde, amis, amis et leurs amis) qui peuvent vous contacter et ainsi limiter le risque « d’arnaques » et de spams.
Conseil 2 : limitez l’envoie d’invitations et de messages à vos amis et leurs amis. 
Le point d’après concerne votre journal et la possibilité que vous laissez (ou non) à vos amis de publier dans celui-ci. Sachez que vos amis pourront tout de même faire apparaitre des éléments dans votre timeline en vous identifiant dans des publications ou photos (que vous pouvez désactiver ou contrôler, cf. point suivant).
Conseil 3 : choisissez « Moi uniquement » à la question « Qui peut publier dans votre journal ? » vous éviterez le risque des publications compromettantes ou de vous faire « flooder » (beaucoup de publications sur votre mur). 
Le dernier élément est un peu « fourbe » à mon sens car il donne aux amis de vos amis une certaine visibilité à votre journal malgré les différents blocages précédents que vous avez pu mettre en place. Ainsi si X publie dans mon journal les amis de X pourront voir cette publication.
Conseil 4 : Choisissez « Amis » à la question « Qui peut voir les publications d’autres personnes sur votre journal ? ».

Fonctionnement des identifications

Les identifications permettent à vos amis d’indiquer que vous vous trouvez avec eux, de vous taguer sur une photo ou encore de vous identifier dans une publication. Comme je vous le disais précédemment ces éléments apparaitront par défaut dans votre journal mais vous pouvez les bloquer.
Conseil 5 : mettez en place un examen des publications dans lesquelles vous êtes identifié. Vous devrez ainsi les approuver avant que celles-ci n’apparaissent dans votre journal.
La suggestion d’identification concerne la reconnaissance faciale proposée par Facebook. Si vous laissez sur « on » et si Facebook vous reconnait sur une photo uploadée par un de vos contacts, le réseau social proposera automatiquement à votre ami de vous identifier.
Conseil 6 : Choisissez « off » à la suggestion d’identification. Vous évitez d’être tagué dans une photo que vous ne souhaitez pas voir apparaitre dans votre journal.
Le dernier point concerne votre identification géographique par l’un de vos amis. Monsieur X peut ainsi déclarer se trouver chez Y avec vous.
Conseil 7 : évitez les situations gênantes en désactivant cette option. 

Applications et sites web

Vous pouvez dans cette rubrique gérer les différentes applications que vous utilisez (ou avez utilisé). Vous pouvez ainsi voir, applications par applications, le contenu visible et utilisé par celles-ci. Je vous conseille de faire le test vous serez surpris de voir les données auxquelles ont accès certaines applications.
Conseil 8 : faites un passage régulier dans cette rubrique et supprimez les applications que vous n’utilisez plus.
Comment les autres transmettent vos informations aux applications qu’ils utilisent. Certainement un des points les plus importants. Quand vous utilisez une application celle-ci requiert très souvent de pouvoir accéder à vos informations ainsi qu’à celles de vos amis. Mais quelles-sont celles de vos amis ? C’est ici que vous pouvez régler ce à quoi vous donnez accès quand un de vos contacts utilise une application. Je ne vous cache pas ma surprise en voyant la quantité d’information que je transmets sans le savoir aux éditeurs d’applications « à cause » de mes amis :
Conseil 9 : désactiver l’ensemble des cases. Vous pourrez ainsi continuer à utiliser des applications mais ne donnerez que très peu d’informations quand un de vos amis en utilise une. 

Limiter l’audience des anciennes publications 

Une des grandes nouveautés de la timeline est de proposer un historique des publications et activités année par année. Le problème qui se pose est que vous n’aviez peut-être pas bien (ou du moins différemment) paramétré votre compte à vos débuts (peut-être donniez-vous accès, volontairement ou non, à vos amis ainsi qu’à leurs amis). Facebook a anticipé ce problème et vous pouvez ainsi en un clic limiter le contenu de vos anciennes publications (très pratiques pour vous éviter de faire un tri publication par publication qui est pour de très nombreuses personnes impossible).
Après vérification il semblerait que Facebook limite uniquement l’accès à vos publications (statuts, photos, liens) mais laisse public les différents éléments de votre « parcours » que vous avez renseigné (obtention d’un diplôme, expérience professionnelle…).
Conseil 10 : Lancez dès votre passage à la timeline cette limitation des anciennes publications
La personnalisation instantanée fait quant à elle référence aux recommandations de vos amis. Ainsi, sur certains sites partenaires les résultats mis en avant seront ceux que vos amis ont testé, utilisé et noté. J’avoue avoir découvert cette rubrique lors de la rédaction de cet article et ne peut vous en dire plus pour le moment. Je vous conseille cette vidéo si vous souhaitez en savoir plus.
La recherche publique. Cette option vous permet d’être visible ou non dans les moteurs de recherche. Je ne vois pas bien ou se situe la différence avec le point développé dans « Prise de contact » et ne peut malheureusement (et encore une fois) vous en dire plus. Si vous avez plus de détails n’hésitez pas à me les mettre en commentaire !

Personnes et applications bloquées

Rien de très nouveau dans cette rubrique. Vous avez la possibilité de créer une liste d’amis à qui vous souhaitez restreindre la visibilité sur votre journal. Vous pouvez également bloquer et débloquer :
•des personnes
•des applications
•des invitations à utiliser une application
•des invitations à participer un évènement
Comme vous pouvez le constater le réglage des paramètres de confidentialité est un processus assez complexe qui nécessite une grande attention pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Le point positif est qu’il suffit de le faire une fois et après vous êtres tranquilles… jusqu’à la prochaine mise à jour de Facebook !

Vous aimerez aussi...