Comment construire des tableaux de bord performants avec Google Data Studio

Le par | Catégorie: Intermédiaire.

Tags: , ,

Comment construire des tableaux de bord performants avec Google Data Studio

Quand vient le moment d’analyser les performances de campagnes promotionnelles, tous les professionnels du marketing se ruent sur leurs KPI. Les Key Performance Indicators, ou indicateurs clés de performance dans la langue de Molière, sont des mesures très utiles pour juger de la réussite d’une campagne, ajuster en temps réel des indicateurs publicitaires ou mesurer la qualité d’un site web, d’une landing page ou d’une application. Seulement, face à la profusion des données disponibles, trouver les bons KPI n’est pas toujours facile, et quand il s’agit de les agréger pour les présenter à une réunion d’équipe, une rencontre avec un client ou un rendez-vous avec le comité de direction, tout se complique. Pour éviter d’y perdre des heures, il serait temps de passer à un agrégateur de données capables de faire des tableaux de bord de grande qualité en quelques minutes. Bienvenue chez Google Data Studio.

Qu’est-ce que Google Data Studio ?

googledashboard

C’est un outil construit par Google permettant de construire des tableaux de bord à partir des données issues des services de Google (Analytics, YouTube, Adwords, etc.), mais également des données tierces comme Facebook, Adobe Analytics, Amazon, Salesforce, LinkedIn, Instagram, Twitter, etc. Au total, il existe des centaines de sources de données différentes qui peuvent se connecter à la plateforme.

Payant et réservé pendant longtemps aux professionnels, Google Data Studio est aujourd’hui un outil gratuit et désormais accessible à tous. Grâce à lui, il est possible de créer des tableaux de bord personnalisés, faciles à comprendre et avec des données qui peuvent être ajustées de manière très fine.

À noter que si vous ne souhaitez ou ne pouvez pas utiliser Google Data Studio, Klipfolio est une solution alternative, mais payante, qui permet aussi de créer des tableaux de bord personnalisés grâce aux connecteurs de données issus de centaines de logiciels, de solutions et de plateformes diverses.

Pourquoi utiliser les tableaux de bord ?

dataAvec toutes les données à la disposition des entreprises, il est parfois difficile de déterminer ce qui est utile et ce qui ne l’est pas. Coincés entre CRM (Customer Relationship Management), DMP (Data Management Platform) et CDP (Customer Data Platform), les professionnels du marketing doivent constamment jongler entre différents outils pour avoir une vision globale de leurs KPI. Sans compter que chaque plateforme a son propre tableau de bord, comme Google Analytics ou Facebook Ad Manager. Grâce à un tableau de bord, vous ne gardez que l’information importante pour vous et vos équipes. Les tableaux de bord vous permettent de voir les données d’une manière qui répond rapidement aux questions que vous vous posez, afin de prendre les bonnes décisions aux bons moments.

Quelles sont les différences entre tableaux de bord et analytics ?

Le tableau de bord est le contenant quand les analytics sont le contenu. En soi, un tableau de bord ne vit que grâce aux données qu’il compile. Sans cela, ce n’est qu’une plateforme vide. Ces données, elles proviennent de nombreuses sources, dont des analytics issus de vos outils habituels. D’un côté, le tableau de bord vous aide à voir les réponses à vos questions spécifiques, tandis que les analytics vous permettent d’approfondir les détails.

Un tableau de bord efficace doit donc être pertinent. Si un ratio important est manquant, ou au contraire, si un indicateur n’est pas utile en termes d’analyse, le tableau de bord sera peu adapté. Pour avoir une vision macro et globale, le tableau de bord est l’outil idéal. Pour avoir une vision micro et comprendre certains mécanismes décisionnels, il faudra alors plonger dans le détail de vos analytics.

Quels tableaux de bord utiliser ?

data02Tout dépend bien sûr de votre activité et de vos objectifs, mais on peut citer deux exemples communs qui s’appliquent à toutes les entreprises : le parcours client et l’entonnoir de vente.

Ces tableaux de bord montrent comment les clients passent d’une étape de découverte de la marque, à la transformation en tant que prospect, puis à la conversion en tant que client. On les visualise grâce à un diagramme en entonnoir qui montre le nombre de personnes à chaque étape et le pourcentage de personnes qui passent d’une étape à une autre.

On peut aussi utiliser des tableaux de bord dans un service de support client pour afficher le nombre de personnes en attente, les tickets résolus et les demandes en cours. On peut également se servir d’un tableau de bord pour suivre l’état de ses ventes en ligne, incluant le panier moyen, le taux d’attrition dans le cas d’un système d’abonnement, le calcul de la marge, etc.

 

Support client, commercial, finance, marketing, communication… tous les services de l’entreprise peuvent se servir d’un tableau de bord pour sélectionner les KPI les plus importants et les mettre à la disposition des équipes et de la direction. Parce que les données circulent vite et sont de plus en plus interopérables, créer un tableau de bord pertinent pour mesurer votre activité n’a jamais été aussi facile.

Suivez moi

Julien Redelsperger

Spécialiste créatif et innovant en marketing de contenu et stratégie de communication numérique, je travaille depuis le Canada en tant que manager, consultant et rédacteur free-lance.
Suivez moi

Vous aimerez aussi...