Comment être plus créatif avec Twitter ?

Le par | Catégorie: Réseaux sociaux.

Tags:

Twitter, tout le monde connaît. Par contre, en passant un peu de temps sur ce réseau social, on se rend rapidement compte que les usages sont divers et peu innovants, même pour les entreprises ou les grandes marques. Nous avons tous déjà vu un hashtag mal placé ou sans intérêt, un espace manquant qui empêche un hashtag de fonctionner, une image de mauvaise qualité ou des liens non fonctionnels. Pourtant, Twitter est un outil formidable pour développer sa communication selon vos objectifs. Il faut juste être un peu créatif, explorer de nouveaux outils et profiter des nouvelles règles de Twitter qui n’intègre désormais plus les photos et vidéos dans ses 140 caractères.

Comment maximiser son impact sur Twitter

La règle des 80/20

C’est une règle assez connue sur Twitter qui peut s’interpréter de deux manières : la première consiste à dire que 80% du contenu que vous voyez est partagé par 20% des usagers. En clair, il y a 80% de spectateurs et seulement 20% d’acteurs. De quel côté êtes-vous ?

La seconde, celle qui nous intéresse plus, consiste à dire qu’il est fortement recommandé de publier environ 80% de contenu qui intéresse vraiment votre audience et qui l’engage en termes de partages ou de commentaires et seulement 20% de contenu à caractère publicitaire pour promouvoir votre marque. Vos abonnés ne vous suivent pas pour avoir vos promotions qui défilent dans leur fil d’actualité. Ils veulent s’engager émotionnellement et durablement avec votre marque pour ce qu’elle représente à leurs yeux. Or, il existe bien trop de fil Twitter se contentant de relayer de la pub sans intérêt, alors qu’il vaut mieux discuter, partager et échanger, tout en apportant des conseils, des informations ou des astuces à forte valeur ajoutée pour votre communauté.
Cette règle des 80/20 est ajustable selon vos besoins et la réceptivité de votre communauté. Cela peut être 70/30 ou 75/25, mais globalement le principe est le même : une grosse majorité d’informations pertinentes et une minorité d’informations commerciales et publicitaires.

À quelle fréquence ?

S’il existe de nombreuses études sur le sujet, toutes ne se valent pas, certaines se contredisent et la plupart sont des études américaines dont il est difficile de savoir si leur extrapolation sur le marché français ou francophone est réellement pertinente. Toutefois, on peut trouver certains dénominateurs communs.
Si vous n’êtes pas dans le domaine de l’actualité où les journalistes et les médias peuvent être très actifs, une moyenne de 3 à 5 tweets par jour est un bon point de départ. Ensuite, plus la marque prend de l’importance en termes de communauté ou de notoriété, plus vous pourrez ajouter quelques tweets supplémentaires. Toutefois, il y a deux variables importantes : ce chiffre n’intègre pas les live-tweets, c’est à dire les tweets qui vous pouvez diffuser ou partager lors d’un événement important. Sur un live-tweet d’une heure, il n’est pas rare d’avoir parfois plus d’une centaine de tweets. Toutefois, c’est ponctuel et encadré par un hashtag spécifique afin que votre communauté comprenne bien le caractère exceptionnel de l’événement. D’autre part, ne tweetez pas pour ne rien dire. Ce n’est pas une obligation absolue. Il vaut mieux deux tweets très pertinents que quatre dont la moitié ne sert à rien.
D’ailleurs, selon une étude de socialbakers l’engagement de votre communauté commence à diminuer à partir du troisième tweet quotidien.

etude-twitter

À quel moment ?

Là aussi, tout dépend de votre communauté. En B2B, il semble plus logique d’être actif du lundi au vendredi de 8h à 19h. En B2C, vous pouvez privilégier le midi, le soir et les week-ends. D’où l’importance du principe essai-erreur. Il n’y a pas de meilleurs moyens pour trouver votre rythme tout en se basant sur les statistiques proposées par Twitter afin de faire le lien entre moment et engagement.
Toutefois, il existe une petite astuce qui fonctionne assez bien : en journée, essayez de programmer vos tweets juste avant l’heure pile. Par exemple 10h56 au lieu de 11h ou 14h57 au lieu de 15h. Pourquoi ? Parce que lorsque vous vous rendez à une réunion et que vous êtes un peu en avance, il y a de fortes chances que vous patientez quelques minutes sur Facebook ou Twitter.

Comment diversifier votre contenu sur Twitter

Pour être lu et suivi, il n’y a pas de secret : il faut de la diversité ! À la fois sur le fond et sur la forme. Quelques idées et exemples :

Le tweet promotionnel

Vous vous souvenez de la règle des 80/20 ? Dans le cadre des 20% restant, il faut travailler vos messages promotionnels de la meilleure manière possible. Pour cela, une règle absolue : aucun tweet promotionnel ne doit être diffusé sans illustration ! Toutes les études ont montré qu’une image ou une vidéo augmentait de manière importante l’engagement et l’interaction, comme ce tweet de BMW par exemple, pour son modèle M6.

bmw-twitter

D’autre part, soignez votre image. Soyez créatif ! Si vous n’avez pas de webdesigners sous la main, utilisez des services gratuits comme Canva ou Pablo by Buffer, qui sont capables, en trois clics de vous créer une illustration engageante pour accompagner votre tweet.

Le tweet épinglé

C’est celui qui reste en permanence accroché en haut de votre fil Twitter. Travaillez le bien, car il doit refléter qui vous êtes, quelles sont les valeurs de votre marque et ce qu’il se passe d’important en ce moment pour vous. C’est une excellente manière de promouvoir un produit, un livre, un événement ou un service de manière générique et attractive. Mettre en avant ce pour quoi vous êtes un expert et ce pour quoi les gens vous connaissent. Un exemple avec Nike qui épingle un tweet valorisant l’engagement de la marque avec des sportifs via une très belle vidéo.

nike-twitter

Citations et inspirations

Ces belles images avec une citation inspirante sont très populaires sur Twitter. On peut les aimer ou les détester, mais c’est une bonne manière de varier votre contenu tant qu’il est en phase avec les valeurs de votre marque. Vous pouvez aussi bien “récupérer” des citations existantes comme cet exemple avec BrainyQuote ou au contraire, créez les vôtres, ce qui sera toujours plus créatif et engageant.

inspiration-twitter

Vous voulez vous démarquer ? Pourquoi ne pas détourner une citation classique pour l’adapter de manière humoristique à votre marché ? Vous pourrez ainsi faire mouche en vous moquant légèrement de ces grandes citations qui peuvent être faussement dithyrambiques.

Jouer sur l’actualité

Une bonne manière de faire parler de vous, si vous avez une équipe réactive, est de déterminer un fait d’actualité pour parler de votre marque sur Twitter. L’exemple historique le plus connu est celui de la marque américaine de biscuit Oreo qui avait sorti ce tweet pendant une coupure de courant lors de la finale du SuperBowl en 2013. En termes d’instantanéité et de créativité, il n’y a pas mieux !

oreo-twitter
Un autre exemple plus récent avec la marque Oasis qui surfe sur l’actualité people !

oasis-twitter

Retweeter et se retweeter

S’il est toujours intéressant de partager une information tierce, vous pouvez aussi retweeter un de vos propres tweets. Cela peut paraître un peu prétentieux, mais c’est toujours utile pour remettre une information au goût du jour en ajoutant un message sur votre tweet original. Vous pouvez aussi faire un commentaire, un ajout ou une précision sur un ancien tweet.
Enfin, ça peut être l’occasion de retweeter un message qui a bien fonctionné par le passé ou un article de blog par exemple afin de garder un flux continu en termes d’informations. À travers les statistiques de Twitter, vous pourrez ainsi partager en priorité les tweets les plus populaires.

Partager un GIF

Utilisés avec parcimonie, les GIFs sont un bon moyen de répondre facilement ou d’envoyer un message plus léger, un trait d’humeur ou pour rythmer un live-tweet ou un chat sur Twitter. C’est un partage d’émotions qui vient apporter un peu de légèreté et d’humour et qui peut être utilisé depuis plusieurs outils. Le plus évident est l’outil directement intégré dans Twitter qui vous propose de nombreuses options selon votre envie.
Le second, c’est d’utiliser le Mood-Board de Buffer qui s’intègre parfaitement bien dans cet outil très intéressant.

gif-twitter
Le dernier enfin, plus créatif, c’est de faire vous-mêmes, vos propres GIFs à partager sur Twitter avec des applications iOS et/ou Android comme “DCSO by VSCO”, “Vhoto” ou “Gif me ! Camera”

Les bons outils pour être créatif avec Twitter

Il en existe des centaines, mais voici un petit condensé des plus intéressants. Si certains sont très connus, d’autres sont au contraire des petites pépites qui méritent qu’on s’y intéresse.

Hootsuite : un grand classique pour gérer, planifier, faire sa veille et travailler en multicompte sur la plupart des réseaux sociaux. Malgré une interface pas toujours facile à prendre en main, c’est une valeur sûre.

Buffer : léger, rapide et puissant, c’est un outil indispensable pour partager votre contenu sur les réseaux sociaux. Les options de planifications avancées sont très puissantes et l’extension sur Chrome permet de partager “on the fly” tout contenu sur le web.

TweetJukebox : un bel outil pour publier régulièrement du contenu “froid”. C’est à dire des informations déconnectées de l’actualité, mais qui peuvent toujours intéresser votre communauté. Le principe est simple : vous alimentez un juke-box avec des tweets, vous planifiez le calendrier et lorsqu’un juke-box est vide, il recommence depuis le départ. Un excellent outil pour ne jamais être à court de tweets et éviter l’exercice parfois fastidieux et chronophage de la planification d’anciens articles.

edgar-twitter

Edgar : Il offre les mêmes possibilités que TweetJukeBox, mais il est beaucoup plus puissant et dispose de fonctionnalités avancées. Un excellent investissement à faire si vous vous sentez limité par TweetJukeBox.

Juice : c’est une application iOS qui analyse les intérêts de vos abonnés et propose ainsi de partager des informations qui les intéressent réellement grâce à un algorithme spécial. C’est un peu comme si vous laissiez momentanément le contrôle de votre compte Twitter à une intelligence artificielle qui va publier du contenu pertinent pour votre communauté. À tester !

Tweetchat : un outil très pratique pour suivre et organiser un chat sur Twitter. Parmi ses fonctionnalités, il ajoute automatiquement votre hashtag, vous pouvez répondre et retweeter à partir de son interface et il permet de suivre également des chats de manière moins désordonnée que sur Twitter où l’on peut parfois perdre rapidement le fil de la conversation.

Storify : Un excellent outil pour agréger tout le contenu autour d’un thème précis. Votre live-tweet est terminé ? C’est le moment de créer un storify avec les meilleurs photos, vidéos, articles, tweets ou GIFs qui permet de remonter le fil de la conversation de manière claire et avec une vraie valeur ajoutée pour votre communauté.

Il existe donc de nombreuses manières et de nombreux outils pour être créatif sur Twitter. Il ne faut pas le voir comme une simple communication top-down, mais bien comme un média conversationnel qui doit susciter de l’engagement, du partage et des émotions. Plus votre pratique sera régulière, plus vous pourrez ainsi tester d’autres formats, d’autres contenus et améliorer vos usages.

Suivez moi

Julien Redelsperger

Spécialiste créatif et innovant en marketing de contenu et stratégie de communication numérique, je travaille depuis le Canada en tant que manager, consultant et rédacteur free-lance.
Suivez moi

Vous aimerez aussi...