Comment tirer profit du Community management grace au netlinking?

Le par | Catégorie: Intermédiaire, Web.

Tags: , , , , , , , , , ,

Sur Youseemii, vous êtes désormais habitués à ce que l’on parle des actions de Netlinking. Vous êtes dorénavant des pros en Netlinking qui n’a donc plus de secrets pour vous. Si ce n’est pas le cas, je vous invite chaleureusement à consulter ces articles sur le Netlinking afin de vous mettre à la page. De fait, dans le contexte où Google évolue tous les jours, où la qualité du contenu prime presque davantage que les liens que l’on peut mettre en place de manière quantitative – j’entends les annuaires notamment – il est primordial de penser son Netlinking de manière pérenne et surtout orienté utilisateur. C’est ainsi que je vous ai concocté un petit plan d’action stratégique qui vous permettra de réaliser pleinement vos objectifs de visibilité et de popularité sur le web. Focus…

Penser le SEO et la popularité différemment

La popularité d’un site web

Pour rappel, la popularité d’un site se mesure par la qualité et la diversité des sites référents. Les sites référents sont les sites qui pointent vers votre site web. Pour faire simple, plus un site dispose de liens pointant vers ses pages, meilleures seront leur positionnement sur des requêtes données. Les requêtes sur lesquelles vous souhaitez être positionné sont fonction des ancres supportant les URL vers votre site.

Voir le SEO avec un œil neuf

Le webmaster a tendance à être habitué à son environnement et à ses processus de fonctionnement. Il choisit son CMS (content management system – utilitaire de gestion de contenus), il met en place les bases de données, met en place l’arborescence du site et intègre – voire optimise, pour les plus aguerris – le contenu du site.

Dans l’optique où les réseaux sociaux ont émergé et où ils ont littéralement envahi le web, les entreprises – et à fortiori les webmasters – se retrouvent submergés par ces plateformes et par les divers avis clients et autres commentaires sur les réseaux sociaux – blogs et forums y compris. C’est ainsi que les entreprises ont beaucoup de mal à s’imaginer intégrer cette jungle qu’ils ne contrôlent pas. Mais il y a un mais…

Repenser le community management ?

En France, on considère que le community management se limite aux seuls réseaux sociaux… A tort ! Pourquoi ? Parce que le community management devrait, en plus des réseaux sociaux, intégrer dès la création du poste une dimension e-réputation et popularité. Comment faire ?

1.La e-réputation en action

Comment surveiller – et donc veiller – sa e-réputation avec des outils simples ? La réponse est toute simple et gratuite !

  • Monitorez votre visibilité sur l’outil Youseemii
  • Paramétrez des Google Alerts sur les thématiques qui vous sont importantes.

Quels types de requêtes formuler sur Google Alerts pour paramétrer des alertes pertinentes ?
Il vous faut paramétrer des requêtes sur :

  • Votre marque
  • Vos concurrents
  • Votre secteur d’activité (sens large)

Ainsi, en sélectionnant tous les types de résultats (search, actualités, blogs et forums), vous serez en mesure, chaque matin de recevoir tout ce qui se dit à votre propos, à propos de vos concurrents et au sujet de votre secteur d’activité en un seul endroit.

A la lecture des articles et autres mentions, vous serez en mesure de considérer votre emprunte numérique et ainsi avoir une idée de la manière dont votre marque ou votre entreprise est perçue (de même que vos concurrents, d’ailleurs).

Hormis le caractère informatif de la veille, à quoi peuvent servir les Google Alerts ? La réponse est, somme toute, très simple et implique une nouvelle vision du community management !

2.Le Netlinking au service de votre E-réputation

En répertoriant les différents sites et autres plateformes conversationnelles, les Google Alerts donneront à votre community manager – où à votre webmaster – l’opportunité d’agir directement sur votre e-réputation et d’influer sur la popularité de votre site (donc de faire des liens !). Comment faite ?

Il n’est rien de plus aisé. Les sites qui remonteront sur les moteurs de recherche sont des sites institutionnels et ne laissent que très peu l’opportunité de commenter les contenus ! Si vous avez la possibilité de le faire, faites-le ! Mais la réelle opportunité des Google Alerts réside dans leur capacité à répertorier des blogs et des forums traitant de votre thématique. En traitant de vos thématiques, ils vous laissent une porte béante pour vous exprimer au sujet des produits et des services que vous proposez !

Dès lors, en commentant les articles de blogs et autres topics sur les forums, vous pourrez réagir à une information et à un avis en insérant un lien vers votre site.

Optimiser le contenu des commentaires

Les commentaires que vous posterez devront être contextualisés, c’est-à-dire qu’il faudra que vous ayez lu les articles et que vous ayez mis en perspective ce que vous proposez (produits et/ou services).

Pour illustrer mon propos, imaginez que vous proposiez des prothèses dentaires et qu’un article sur un blog consacré à l’orthodontie liste les 5 meilleurs prothésistes dentaires. Malheureusement vous n’êtes pas cité dans la liste et vous vous dites que c’est dommage parce que vos prothèses dentaires utilisent une technologie propre et peu couteuse pour le patient. Dites-vous que le blogueur ne vous connait peut être pas et qu’il serait bon pour ses lecteurs – et même pour le blogueur, féru de techniques dentaires – de savoir que vous proposez une alternative révolutionnaire. Dès lors, n’hésitez pas à laisser un commentaire félicitant le blogueur pour son article, et d’indiquer qu’il existe des solutions moins onéreuses sur votre site ! Et hop vous placez votre lien qui indique la technique que vous utilisez dans le commentaire. Mais par pitié, pas de discours marketing !!

Cette technique a plusieurs avantages :

  • Développer votre visibilité,
  • Soigner votre e-réputation,
  • Développer votre Netlinking,
  • Vous positionner sur des requêtes intéressantes,
  • Faire remonter des pages profondes de votre site.

Quid du no-follow ?

Tout bon webmaster se posera la question !! Pour info, le no-follow est un attribut que l’on met en place sur des sites au sujet des liens pour indiquer à Google et ses amis robots qui vont crawler le site de ne pas suivre les liens. En do-follow, Google suivra les liens, en no-follow, Google n’ira pas crawler les sites.

Hé bien le no-follow n’est plus un critère discriminant dans la mesure où les internautes, dès lors que vous apportez d’une information utile et pertinente dans les commentaires, iront visiter la page que vous souhaitez positionner et sera en mesure d’apprendre des informations utiles. Encore faut-il que vous ayez bien configuré les pages que vous souhaitez positionner, que le maillage interne soit optimisé pour donner envie à l’internaute d’en savoir plus et, le cas échéant, d’obtenir des conversions. Le must, ça serait d’avoir mis en place les options de partage de contenus sur les réseaux sociaux. Vous seriez en mesure également de viraliser vos contenus.

Community managers, n’hésitez plus à appréhender cette fonction et à la mettre en pratique afin de pouvoir donner une facette encore plus stratégique à votre fonction. Vous saurez ainsi mieux valoriser votre travail au quotidien et vous pourrez montrer à votre hiérarchie des éléments quantitatifs et surtout qualitatifs pour votre site et votre société.

Pourquoi le Netlinking bio ?

Parce qu’avec cette technique vous mettez en place un système servant davantage les utilisateurs que les moteurs de recherche et vous avez un train d’avance en considérant que les réseaux sociaux sont l’avenir du netlinking. Vous adoptez une posture de développement durable dans le positionnement et dans le trafic de votre site parce que vous créez des liens avec parcimonie, de manière contextuelle et vous apportez une réelle valeur ajoutée à l’utilisateur.

Anne Delauney-Ladevèze

Anne Delauney-Ladevèze

Consultante Internationale SEO SMO en agence (1ere Position), je suis en charge de réaliser pour mes clients les stratégies SEO et SMO (social média) avec toujours en ligne de mire la visibilité et la e-réputation. Je combine mes expériences passées et ai une vision du Web globale (Marketing, Communication, Sales, SEO, CRM, 2.0). Anciennement Community Manager à l'International pour un cabinet d'études de marchés et Responsable Marketing, Communication sur l'Europe Centrale pour un éditeur d'ERP en Allemagne, je suis trilingue (français, anglais, allemand). Mes passions dans la vie ? Les voyages, la photographie, l'art sous toutes ses formes, les amis, la famille ! Point caractéristique ?! Curiosité, ouverture d'esprit et soif de savoir, surtout de partager !
Anne Delauney-Ladevèze

Vous aimerez aussi...