Comment utiliser les réseaux sociaux pour se connecter avec votre audience locale

Le par | Catégorie: Novice, Réseaux sociaux.

Tags: , ,

Quand on est un commerçant indépendant, une franchise ou même une grande marque, il peut être difficile de communiquer adéquatement avec sa communauté locale. Parfois, c’est une question de moyens. Parfois, c’est une question de savoir-faire, ou de ne pas savoir comment faire. Pourtant, même avec des moyens limités, il est possible de mettre en place une stratégie marketing pour toucher uniquement les personnes qui comptent pour vous. Des futurs clients qui vivent et travaillent à proximité de votre commerce et qui pourraient devenir vos prochains clients.

La méthode

Pour être visible, il faut que les personnes que vous ciblez puissent penser à vous. Pour y parvenir, vous devez mettre en place une stratégie en quatre temps.

Créer de l’attention

Il faut travailler votre référencement local. Cela passe par la création et l’optimisation d’un site web qui doit vivre et être constamment à jour. Si vous êtes un restaurant, mettez à jour vos horaires d’ouvertures, et vos menus. Pour un institut de beauté, valorisez vos dernières offres. Pour un coiffeur, précisez si vous êtes ouvert pendant les jours fériés ou les vacances. Une personne qui se rend sur votre site web doit obligatoirement trouver de l’information utile et exacte.

Ensuite, il faut utiliser Google My Business, qui est la plateforme de référencement local de Google.

Google-My-Business

Créer du contenu adapté

Sans contenu, vous n’aurez rien à partager en ligne. Il faut donc être inventif et pouvoir écrire des articles, produire quelques courtes vidéos, partager des photos, etc. Si vous n’avez pas le temps ou les ressources, vous pouvez demander à un rédacteur, un photographe ou un vidéaste de le faire pour vous. Ce sont quelques centaines d’euros qui seront bien investis pour préparer le futur. C’est une étape essentielle pour créer cette connexion émotionnelle si importante avec votre audience.

Définir ses cibles et son audience

Le but est de savoir à qui parler. Vous connaissez vos clients, mais il faut être précis pour faciliter le ciblage une fois que vous souhaitez lancer vos campagnes. À qui parlez-vous ? Pour dire quoi ? Que veulent-ils savoir de vous ? Quelles sont leurs attentes ?

localbusiness02

Convertir vos campagnes en résultats

Votre objectif est ici de pousser vos visiteurs à réaliser une action. Cela peut être l’inscription à une newsletter, la participation à un concours, une réservation, une demande de renseignement, une interaction avec un chatbot ou le visionnage d’une vidéo, par exemple.

Les différentes plateformes

Quand on se lance sur les réseaux sociaux, il est tentant de vouloir être partout. Mais à moins d’avoir une équipe marketing opérationnelle, il est souvent recommandé de restreindre ses choix pour aller à l’essentiel. Et en matière de communication locale, Facebook, Messenger et Instagram restent des valeurs sûres.

Facebook

C’est l’un des meilleurs outils pour créer de l’engagement avec une audience locale. Pour y parvenir, le contenu est la clé. C’est la première chose sur laquelle investir. Quelques exemples :

  • Démonstration de produits : montrez-nous comment vous préparez vos pizzas, comment vous organisez les vêtements et les accessoires de votre boutique, comment vous travaillez sur un projet de rénovation, etc. Il faut être visuel et transparent.
  • Présentation de l’équipe : mettez vos équipes en valeur, car ce sont elles qui seront en contact direct avec le client. Serveur, vendeur, responsable clientèle… ils doivent être le visage de votre activité. Ensuite, vous pouvez aller dans les coulisses avec les cuisiniers, préparateurs de commande, les personnes en charge du support client, de la logistique, etc.
  • Contenu temporaire : vous faites une soirée football, un événement pour la fête des Mères ou pour la Saint-Valentin ? Mettez-le en avant.
  • FAQ : posez des questions à votre communauté et répondez aux questions qu’on vous pose le plus souvent.
  • Concours : réfléchissez à des idées de concours avec des prix à gagner.

Il est important de créer du contenu pour les gens qui vous connaissent et pour ceux qui ne vous connaissent pas encore. Différencier ces deux approches permettra d’optimiser vos campagnes de publicité sur Facebook. Avant de se lancer, il est d’ailleurs recommandé de tester ses publications en mode organique pour voir ce qui fonctionne, avant de payer pour en étendre la publication. Si un contenu ne génère que quelques « like », il y a peu de chance qu’il fonctionne mieux avec une audience étendue. Comprendre et définir les contenus engageants permet de savoir quelles publications valoriser.

localbusiness01

Pour se connecter avec une audience locale, il faut miser sur votre communauté, mais également accepter de payer pour toucher des personnes qui ne vous connaissent pas encore. Le plus efficace est de se concentrer sur la géolocalisation. Facebook offre de nombreuses options pour y parvenir. Vous pouvez sélectionner votre audience par code postal, selon une certaine distance autour de votre commerce, les personnes vivant à proximité de votre point de vente, etc.

Une autre astuce qui fonctionne bien est de cibler des gens dont c’est l’anniversaire dans les sept prochains jours et qui vivent dans votre zone. La publicité peut ainsi les renvoyer vers une landing page dédiée pour qu’ils s’inscrivent afin de recevoir un bon de réduction ou une offre gratuite pour tester vos prestations (café gratuit, conseils de visagiste, un massage gratuit pour un massage acheté, 30% de réduction sur une commande, etc.). C’est un double avantage : vous faites connaître votre commerce dans le cadre d’une communication personnalisée, vous ciblez les personnes au bon moment et dans une bonne zone géographique, et vous pouvez collecter des emails afin de les utiliser dans le futur pour d’autres opérations commerciales (dans le strict respect du RGPD bien sûr).

Enfin, vous pouvez aussi cibler spécifiquement les personnes qui ne sont pas encore abonnées à votre page afin de toucher des personnes qui ne vous connaissent pas ensemble. Tous ces critères peuvent se cumuler et vous pouvez faire quelques tests avant de trouver la formule gagnante.

Messenger

La messagerie instantanée offre de très bons taux d’ouverture et de clics comparativement aux emails. À partir d’un outil comme ManyChat, vous pouvez construire un chatbot conversationnel en quelques minutes et sans aucune ligne de code. Si certaines fonctionnalités sont payantes, la formule gratuite permet déjà de se familiariser avec l’outil.

ManyChat

Messenger permet un accès aux emails des utilisateurs qui l’autorisent afin de les stocker dans une base de données, un outil d’email comme MailChimp ou une simple feuille de calcul Google Sheet. Le but de cette stratégie est de créer un système automatique de conversation afin de fidéliser votre clientèle avec des bons de réduction, des offres exclusives, etc. Lorsque les clients dépensent leur argent avec leur email et leur code, le calcul du retour sur investissement est facilité et ne nécessite pas d’implémenter des outils techniques ou trop complexes.

Instagram

C’est une plateforme en pleine évolution, très populaire et très utile pour les commerçants locaux. Pour être efficace, il est recommandé d’utiliser à la fois le fil d’actualité classique, ainsi que les Stories. Pour réussir sur Instagram, choisissez uniquement les plus belles photos, car c’est ce qui fait que les personnes vont lire le contenu associé. Oubliez les photos approximatives, floues ou mal cadrées. Sur Instagram, c’est votre image de marque qui est en jeu. Si vous n’êtes pas l’aise avec la photo, demandez à quelqu’un de le faire pour vous.

instagramlocalbusiness

Pour que vos publications puissent ressortir, oubliez les hashtags génériques du type #café #restaurant ou #beauté. Misez sur les hashtags locaux et ajoutez le nom de votre ville, de votre quartier et de votre rue. Vous pouvez aussi regarder les hashtags des influenceurs locaux, si vous manquez d’inspiration.

Enfin, prenez le temps d’interagir avec votre communauté, les commerçants locaux, les associations de quartier, etc.

 

Par leur capacité de ciblage unique, les réseaux sociaux peuvent rendre de grands services pour communiquer avec une audience locale avec précision. Il ne faut pas, pour autant, négliger la qualité de votre service, de votre marque et de l’expérience client en général qui s’intègre alors dans un cadre bien plus large.

Suivez moi

Julien Redelsperger

Spécialiste créatif et innovant en marketing de contenu et stratégie de communication numérique, je travaille depuis le Canada en tant que manager, consultant et rédacteur free-lance.
Suivez moi

Vous aimerez aussi...