Google Hotel Finder, une concurrence pour les sites de voyages ?

Le par | Catégorie: Intermédiaire, Web.

Tags: , , , , , ,

Février 2013, c’est une plaie. Nous sommes en plein hiver et nous faisons le rêve bien lointain des vacances au soleil. Nous passons du temps sur les sites de voyages et autres pages Facebook qui nous vantent les mérites des destinations lointaines emplies de soleil et de cocotiers. Du rêve… Vous avez sans doute pensé aux agences de voyage et autres sites de réservation en ligne, mais connaissez-vous un service pensé par votre moteur de recherche préféré, sur mesure à vos désirs d’évasion, j’ai nommé Google Hotel Finder ? Mais, me direz-vous, ce service visera-t-il à concurrencer directement les sites de voyages en ligne ? Focus…

Google Hotel Finder, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit en fait d’un service qui sera directement intégré à la Recherche Universelle de Google dans les prochains mois. Par Recherche Universelle j’entends les résultats Google intégrant du rich media dans ses pages de résultats de type photos, vidéos, plans, micro formats, etc.

Donc Google Hotel Finder sera en quelques sortes une partie intégrante du moteur de recherche et proposera directement les meilleurs tarifs des chambres d’hôtel dans la localisation où vous vous rendez.

Son principe de fonctionnement est très simple et s’appuie sur :

  • La présence des hôtels sur Google Adresses ou Google + Local (affichant les commentaires des utilisateurs, donc une forte dimension sociale)
  • L’intégration des sites de comparaison de tarifs des hôtels déjà en ligne (affichant également les commentaires des plateformes en ligne, à la Tripadvisor et Booking.com)

Donc si je recherche un hôtel à New York, en me rendant sur Google Hotel Finder, j’arriverai sur :

Google Hotel Finder-Anne Delauney

Je saisis donc New York dans le champ indiqué et je mentionne mes dates d’arrivée et de départ :

Carte Hotel Finder - Anne Delauney

J’arrive donc sur une belle carte – que je connais bien, parce que je fais souvent des recherches d’itinéraires pour aller en rendez-vous – et miracle de la vie, je constate qu’à New York, il y a plein d’hôtels qui peuvent se trouver à proximité de l’endroit où je veux séjourner : disons Central Park, parce que j’aime bien la verdure.

En paramétrant les données sur :

  • Ma date d’arrivée et de départ,
  • Le prix,
  • Le type d’hôtel (étoiles)
  • Le nombre de personnes pour lesquelles je souhaite effectuer la réservation,
  • Les équipements inclus dans l’hôtel et
  • La marque (la chaîne d’hôtel)

Je peux décider de l’endroit où je souhaite effectuer mon séjour à New York.

Je clique sur un hôtel choisi à côté de Central Park sur la carte et j’arrive sur sa fiche Google Adresse me proposant plusieurs options :

Fiche Hotel - Google Hotel Finder - Anne Delauney

Là je constate que l’hôtel sélectionné propose :

  • Le bookmarking de l’hôtel pour décider plus tard (réserver son hôtel prend du temps et de lé réflexion, pour parcourir plusieurs sites d’avis)
  • L’option de réservation en direct
  • L’option du choix du site proposant le meilleur tarif
  • La présentation de l’hôtel, ses spécificités, ses photos, etc.
  • Sa note globale
  • Les avis des internautes
  • Ses coordonnées postales et téléphoniques

Du coup je me rends compte que j’ai pas mal d’informations à ma disposition pour prendre une décision, sachant que je peux switcher d’un hôtel à l’autre en quelques clics pour me faire une opinion globale sur le marché des hôtels à New York.

Mais du coup, à la manière de Google Shopping qui passera payant le 13 Février 2013, les hôtels et autres sites de réservation en ligne peuvent se poser la question du coût d’une telle apparition dans son service dédié.

Le coût de Google Hotel Finder

Hé oui, malheureusement, une telle facilité d’accès à un coût. Mais vous allez rapidement comprendre en quoi Google est intelligent.

En règle générale, apparaitre dans un site de réservation (et de comparaison) d’hôtels en ligne coute à un hôtel entre 15% et 17% du tarif de la chambre.

Sur Google Hotel Finder, le prix de la présence et donc du statut d’apporteur d’affaires rapporte à Google 0,2% du prix affiché, sachant que l’hôtel paye au clic et non à la réservation, donc à la conversion.

Du coup en tant qu’hôtel, vous aurez vite compris l’intérêt de ce nouveau service Google. Néanmoins, restez vigilants sur votre présence sur les sites de réservation en ligne sur lesquels vous êtes déjà référencés. Dès lors que vous aurez référencé votre site sur Google Adresses (chose que j’espère, vous avez déjà faite), vérifiez bien que votre site n’apparaît pas en doublon sur Google Hotel Finder via votre fiche Google Adresse et via le site de réservation en ligne, afin qu’il n’y ait pas une double facturation sur la visibilité offerte (1 par le site de réservation en ligne et 2, par son affichage sur Google Hotel Finder). Dans votre stratégie de présence, il sera donc judicieux de faire remonter votre site propriétaire plutôt que le site de réservation en ligne.

Google Hotel Finder, un réel boosteur de visibilité ?

De fait, en référencement naturel, on constate chez les hôteliers une certaine résignation à apparaitre sur les comparateurs et autres sites de réservation en ligne. Ces sites proposent un réel choix orienté utilisateurs et surtout ils ont une force de frappe en termes de contenus frais incomparable pour les moteurs de recherche.

En termes de stratégie, je considère qu’il est important de ne surtout pas mettre tous ses œufs dans le même panier et donc de ne pas viser soit uniquement les comparateurs ni soit uniquement Google Hotel Finder. Un juste milieu doit être trouvé en prenant acte d’un nouvel usage de la part des utilisateurs du service Google.

Donc pour l’instant ce service ne signifie en rien la mort des sites de voyage en ligne mais bien une alternative aux sites actuels.

Néanmoins considérant le principe de la concurrence de même que le principe central de Google d’apporter une information toujours fiable et orientée utilisateur, ce site n’est pas le dernier d’une longue liste d’optimisation et de services proposés par Google, mais un parmi d’autres qui verront le jour dans le futur, modifiant encore davantage le moteur de recherche tel qu’on le connaît actuellement.

Quid de l’utilisateur : le choix cornélien de son hôtel et la pertinence des commentaires

En tant que professionnel du web, vous savez très bien comment les sites d’avis fonctionnent. E-commerçants, vous aimez les avis des internautes (qui ont fait l’objet d’un article sur Youseemii par mon confrère Matthieu Dixte) :

  • Parce qu’ils peuvent vous apporter de la visibilité
  • Parce que vous savez que le pouvoir de recommandation des utilisateurs est un vecteur de succès de vos ventes en ligne.

Mais vous détestez les avis des internautes :

  • Parce qu’ils peuvent être négatifs à votre encontre, et donc peuvent poser des soucis niveau e-réputation
  • Parce qu’ils peuvent être manipulables (concurrents).

Dès lors, les sites de voyages en ligne et autres comparateurs peuvent apparaitre comme pertinents pour modérer et aussi soigner l’image de votre hôtel, vu qu’ils ont la main mise sur leur plateforme. Sur Google et ses fiches Google Adresses et autres fiches Google + Local, les avis sont difficilement modérables, Google misant sur la bonne foi des utilisateurs.

De plus il y a un autre hic. Google prendra-t-il en compte les avis se trouvant sur Tripadvisor et Booking.com ? Tout ceci demeure un mystère, mais il est fort à parier que ces sites sont en pleine guerre pour tenir le haut du panier de la visibilité et de la pertinence des avis utilisateurs. Notons toutefois que les avis Qype et Yelp seront sans doute insérés dans les commentaires des fiches Google Adresses et Google + Local.

Ainsi, et pour conclure, accordons nous à dire que pour l’internaute, ce service est tout de même bien pratique, au même titre que l’option de comparaison des prix des billets d’avion déjà disponible sur le moteur de recherche. Une belle complémentarité pour la mobilité et le tourisme.

Anne Delauney-Ladevèze

Anne Delauney-Ladevèze

Consultante Internationale SEO SMO en agence (1ere Position), je suis en charge de réaliser pour mes clients les stratégies SEO et SMO (social média) avec toujours en ligne de mire la visibilité et la e-réputation. Je combine mes expériences passées et ai une vision du Web globale (Marketing, Communication, Sales, SEO, CRM, 2.0). Anciennement Community Manager à l'International pour un cabinet d'études de marchés et Responsable Marketing, Communication sur l'Europe Centrale pour un éditeur d'ERP en Allemagne, je suis trilingue (français, anglais, allemand). Mes passions dans la vie ? Les voyages, la photographie, l'art sous toutes ses formes, les amis, la famille ! Point caractéristique ?! Curiosité, ouverture d'esprit et soif de savoir, surtout de partager !
Anne Delauney-Ladevèze

Vous aimerez aussi...