Hoax: l’arme fatale du marketing viral

Le par | Catégorie: Médias, Novice.

Tags: , ,

Les incessentes rumeurs de l’iPhone 5 pulullent sur le web… Alors certes ce fut le cas à chaque renouvellement du célèbre smartphone mais j’ai comme l’impression que celles ci augmentent depuis la distribution du Samsung Galaxy SIII. La preuve en est qu’on cite le concurrent dans quasiment tous les articles traitants du futur iPhone 5 :)Outre la forte concurrence entre les deux firmes, il y a une véritable guerres d’ambassadeurs sur la toile entre les pro-Apple et pro-Androïd-Samsung. Bien évidemment les boutades sont multiples sur les forums et les réseaux sociaux. Cependant comme beaucoup d’entre vous j’ai vu circulé une image plutôt insolite qui illustre parfaitement la situation.
Comme vous le constater il s’agit d’une capture d’écran représentant un tweet du compte officiel de Samsung qui vante les mérites du Glaxy SIII via un iPhone. Le « fail » représenté par son screenshot est tellement insolite qu’il ne fut pas longtemps pour qu’il soit partagé à de nombreuses sur les réseaux sociaux et la blogoshpère.Les pros-samsung défenderont rapidement la marque en prouvant qu’il s’agit d’un Fake. Néanmoins le mal était déjà fait en discréditant au passage la marque Samsung aux yeux des personnes qui n’auront pas suivis la fin de l’histoire.Le téléphone de la marque Apple aura donc bénéficié d’un coup de pub gratuit en s’appuyant sur la couverture médiatique d’un concurrent. En outre le screenshot aura véhiculé plusieurs valeurs intéressante comme l’esprit de leader de la marque à la pomme, la force de et l’engagement de ses ambassadeurs/communautés, une mémorisation simple par le biais de l’humour…Pourtant saviez vous que l’utilisation de supports falsifiés était un classique dans le webmarketing ?

Dis papa c’est quoi un hoax ?

Bon j’imagine que la plupart des lecteurs connaîtrons le sens de ce jargon web mais il me paraissait légitime d’en expliquer le sens.
C’est pourquoi je vais vous citer la définition donné par un livre que je conseille à tous les amoureux d’internet: l’Encyclopédie de la Web Culture.
« En France, le terme désigne un canular se diffusant sur Internet, principalement via les e-mails de vos parents. Le hoax (prononcé simplement « ox ») a pour particularité d’être repris et retransmis par des personnes de bonne foi, souvent des papas et des mamans peu familiarisés avec la culture du fake et du grand n’importe quoi du Web. »
C’est bien marrant tout ça mais en quoi c’est une arme potentielle en marketing ? 
Toutes les marques sont à la recherche du Saint Graal qui est le buzz. La viralité est l’une des caractéristique les plus productives et recherchées dans le webmarketing. En effet ce processus de bouche à oreille utilise l’internaute comme ambassadeur en incitant le partage d’une information ou d’un média qui mettent en avant la marque. En d’autres termes c’est un excellent véhicule pour augmenter la notoriété.
Or c’est l’une des caractéristiques principales du Hoax, le tout est associé à la notion de manipulation. Ce procédé utilise la crédulité de l’internaute pour enclencher le processus de partage. Par conséquent il ne faut pas confondre le hoax avec la parodie ou le marketing viral classique.
Bien entendu il est toujours difficile de connaître l’origine (entreprises, arnaqueurs ou trolls ?) mais ces techniques borderline existent depuis bien longtemps et en voici la preuve par quelques exemples.

L’e-mail, nouveau moyen de paiement pour avoir un Ericsson ?

Le célèbre duo de 10 minutesàperdre s’était lui aussi amusé à donner une leçon de hoax en vidéo (suite à un véritable hoax de leur part). Dans ce sketch ils illustrent notamment ce phénomène par les chaînes hotmails qui sont partagées par les internautes.

Pendant plus de 6 ans un e-mail circulait pour gagner un téléphone portable Sony Ericsson contre le partage de l’email en question à 8 de ses proches. Cerise sur le gâteau, vous pouviez même en recevoir un second beaucoup plus récent si 20 e-mails de plus étaient partagés grâce à votre réseau.
Certes ce Fake n’était sûrement pas l’oeuvre de la marque, mais toujours est-il qu’elle fut citée de manière explicite avec ses produits pendant plusieurs années.

(source hoaxbuster.com)

Transatlantys

« Comment ça un cargo de banane ?! Ah ça doit être énorme non ? Bien entendu j’achète ! Toute façon j’arrive demain en Amérique, je t’appelle dès que je suis à la gare ».
Voilà une blague de Franck Dubosc qui n’aurait jamais vu le jour si le projet de Transatlantys existait vraiment. C’est d’ailleurs un véritable « cas d’école » d’opération hoax que j’ai appris durant mon cursus scolaire.
L’initiative provient en effet du célèbre tour opérateur voyages-sncf.com.
A l’époque le but fut de répandre la rumeur d’un projet colossal qui aurait pour but de construire un tunnel sous marin permettant une nouvelle liaison entre les Etats-Unis et la France. 
De surcroît il y a eu une véritable stratégie pour diffuser l’information et créer le doute chez les internautes avec des campagnes publicitaires et la création d’un site internet consacré à ce projet fantasme.
Le but de cet désinformation ? Mettre en avant ce trajet touristique pour promouvoir les offres du voyagiste avec ses ventes billets d’avions Paris-New York. Ainsi c’était un moyen ludique de promouvoir leurs prestations tout en cassant les clichés de la SNCF qui est représentée par le voyage en train.

Le hoax coquin fait vendre !

Bizarrement ce ne sera une surprise pour personne mais le sexe est un sujet qui plait beaucoup! En quelque sorte c’est une arme de destruction massive en terme de viralité.
Les exemples sont nombreux mais là encore j’aimerais mettre en avant un des plus classiques que je connaisse.
Après la téléphonie et le tourisme je vais vous parler d’une grande marque de sport qui est PUMA.
Peut être vous faîtes partie de ces internautes qui se sont fait envoyé une affiche sexy où figurait de manière explicite l’enseigne allemande.
Certes le dessin est tronqué mais le message est clair en illustrant une jeune femme réalisant (a priori) une fellation à un homme (désolé mais il faut dire les choses comme elles sont :p). D’ailleurs cette idée est conforté par la présence d’une substance liquide sur sa cuisse (ne faîtes par les innocents 😉 ).
En outre de la présence du logo, les protagonistes portent des baskets PUMA et un sac de la même marque est visible au premier plan.
Dans ce cas de figure la campagne web n’a pas a été lancée à l’initiative directe de PUMA. Il s’agit en effet d’une petite agence de communication en Europe de l’Est qui a l’époque voulait proposer leurs services à cette marque de sport.
Néanmoins ce fut en vain et ils décidèrent de partager la pub à leurs différents amis qui eux mêmes l’ont partager à leurs connaissances… La machine était en marche et sous cet effet boule de neige les ventes de chaussures ont explosées durant plusieurs semaines. Le directeur marketing regrettait même de ne pas l’avoir anticipé cette campagne puisqu’il n’y avait pas assez de stock sur ces modèles de chaussures.
D’ailleurs ce n’est pas sans rappeler un autre exemple exhibitionniste dans le monde du textile avec le phénomène La Redoute :)
Alors hoax ou véritable erreur de manipulation ?Matthieu Dixte

 

Clément

Clément

Community Manager Freelance & formateur à l'IFOCOP, j'accompagne les entreprises dans leur développement sur les médias sociaux. Passé par des agences telles que Publicis Verbe ou Publicis Activ, je m'efforce de décrypter les usages business des tendances du web social sur le blog de Youseemii, ainsi que sur mon blog personnel.
http://www.pellerin-formation.com/
Clément

Vous aimerez aussi...