Le Google Bombing fait encore des siennes !

Le par | Catégorie: Expert, Web.

Tags: , , , , , ,

La visibilité est un des enjeux majeurs pour les marques et pour les personnalités. A l’heure actuelle, la France a la tête tournée vers la campagne présidentielle. Mais quelle est la particularité de cette campagne ?
C’est la part grandissante de la présence des personnalités politiques et de leur e-réputation sur internet. C’est ainsi que le candidat François Hollande a été la victime d’une arme que l’on pensait perdue à jamais : le Google Bombing.

Le Google Bombing, c’est quoi ?

On appelle le Google Bombing le fait de voir son site associé à une requête qui est souvent soit décalée, soit complètement insultante. Lors de l’attaque contre Hollande, il suffisait de saisir « incapable de gouverner » pour que le site de François Hollande apparaisse en 1ere Position. L’UMP en a également fait les frais avec la requête « on va tuer la France » qui pointe sur le Blog de l’UMP.
Joute politique ou véritable enjeu de visibilité, le Google bombing n’en est pas moins une vieille technique dont le fonctionnement est le suivant…

Les experts du SEO s’accordent à dire que le plus important dans le référencement naturel sont la sémantique et le linking (le fait de faire des liens avec d’autres sites). Lorsque l’on écrit un article sur son blog, ou pour le site internet de sa société, il est de mise, lorsque l’on évoque une thématique, d’insérer des liens afin de citer ses sources, de donner à voir à l’internaute en quête de plus d’information.

Il fut un temps (à l’aube d’internet) où l’on insérait les liens directement : http://www.youseemii.fr, malheureusement, il était malaisé pour le lecteur de s’y retrouver dans sa lecture. Ainsi ont été créés les liens hypertextes supportés par des ancres. Ces ancres, telles des ancres utilisées pour un bateau, permettent d’insérer un lien hypertexte à du texte et de l’ancrer à ce texte. Cette ancre peut être un mot, une phrase, une expression ou même une image. L’ancre caractérise le lien.

Je m’explique : lorsque l’araignée-robot de Google passe pour analyser le site, elle engouffre ses pattes dans tout le site, se servant des liens comme porte d’entrée. Si l’araignée-robot de Google arrive sur votre article contenant un lien hypertexte « chaussures rouges » pointant sur un site e-commerce de chaussure, Google donne une tonalité à la porte d’entrée du lien, qualifiant cette porte de « chaussures rouge ». Ainsi, grâce à la requête « chaussures rouges », le site e-commerce qui commercialise vos chaussures préférées se positionnera mieux dans les requêtes « chaussures rouges ».

Ainsi, à une échelle plus large, il est clairement évident que plus un site sera qualifié de telle ou telle manière (ici de « impossible de gouverner » ou de « on va tuer la France »), plus les sites cible seront positionnés de manière mécaniquement optimale.

Que faire contre un Google Bombing ?

On pourrait se dire que Google ferait quelque chose afin de protéger les personnalités. Que nenni, que nenni ! En effet, le Google Bombing dont ont fait l’objet François Hollande et Nicolas Sarkozy date de plus d’une semaine et les requêtes ne mentent pas. Les sites sont toujours positionnés en 1ere Position.

Ainsi, afin de préserver sa visibilité, une solution SEO consisterait à créer du contenu intelligent et surtout optimisé SEO (avec des ancres bien choisies et des liens cohérents) afin de dévier l’attaque. Cependant ce type d’action doit être confié à une agence spécialisée afin d’endiguer le problème, mais il est fort à parier que l’application de ce correctif mettra d’avantage de temps à fonctionner que la mise en place de la bombe elle-même.

Ceci étant, d’ici au scrutin, il est fort à parier que les équipes en charge du Web et le la communication des candidats Sarkozy et Hollande auront eu la présence d’esprit d’engager ses actions. Si tel n’est pas le cas, je les engage fortement à le faire.
Et vous ? Comment imaginez-vous l’application positive d’une telle pratique ?

Anne Delauney

Anne Delauney-Ladevèze

Anne Delauney-Ladevèze

Consultante Internationale SEO SMO en agence (1ere Position), je suis en charge de réaliser pour mes clients les stratégies SEO et SMO (social média) avec toujours en ligne de mire la visibilité et la e-réputation. Je combine mes expériences passées et ai une vision du Web globale (Marketing, Communication, Sales, SEO, CRM, 2.0). Anciennement Community Manager à l'International pour un cabinet d'études de marchés et Responsable Marketing, Communication sur l'Europe Centrale pour un éditeur d'ERP en Allemagne, je suis trilingue (français, anglais, allemand). Mes passions dans la vie ? Les voyages, la photographie, l'art sous toutes ses formes, les amis, la famille ! Point caractéristique ?! Curiosité, ouverture d'esprit et soif de savoir, surtout de partager !
Anne Delauney-Ladevèze

Vous aimerez aussi...