Marketing : tout savoir sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée

Le par | Catégorie: Intermédiaire.

Tags: , ,

Dans le cadre de vos actions promotionnelles, vous avez probablement mis en place des campagnes sur les réseaux sociaux, vous optimisez votre SEO, votre marketing de contenu, vous connaissez vos buyers personas et votre tunnel de vente. Des actions concrètes, normales et en phase avec les tendances actuelles. Mais êtes-vous prêt pour ce qui arrive ensuite ?

Je parle ici des grandes tendances émergentes qui pourraient bien bouleverser le marketing et la manière de communiquer avec vos clients dans les prochaines années : la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la réalité mixte.

Un truc de geek sans intérêt, pensez-vous ?

Dommage, car les choses évoluent bien plus vite que vous le pensez et ces technologies pourraient rapidement devenir incontournables et faire partie de notre quotidien dans les prochaines années.

De quoi parle-t-on exactement ?

C’est un changement profond de paradigme qui se présente à nous. En quelques années, nous sommes passés d’une communication linéaire par texte (e-mail et SMS) à une communication riche incluant photos et vidéos, dont certaines sont déjà à 360 degrés, en groupe et avec une dimension interactive.

Marketing---realites-virtuelle-augmentee-01

Cette tendance – notamment portée par Facebook – va s’accélérer et ces nouvelles formes de réalités alternatives vont s’ancrer dans notre quotidien.

Les sceptiques peuvent pointer du doigt des échecs cuisants de technologies comme les Google Glass ou la télévision en 3D. Mais les choses sont un peu différentes, pour au moins 4 raisons :

  • Les technologies sont en constante amélioration : les smartphones sont toujours plus puissants, mieux équipés et les réseaux LTE/4G céderont bientôt leurs places à la 5G avec des capacités de transfert d’informations inégalées.
  • La génération Z va être le point central de ce changement : ils connaissent ces outils, sont nés avec et pourront y avoir accès de manière naturelle. Pour eux, pas de barrière technologique. C’est une évolution normale. Or, un changement générationnel implique un changement structurel et social à leur arrivée sur le marché du travail, à des postes de responsabilités et en tant que consommateurs.
  • Une tendance portée par des acteurs influents : Facebook est sur les rangs depuis son rachat d’Oculus. Avec ses milliards de données personnelles, sa base d’utilisateurs et ses nombreux produits, l’entreprise de Mark Zuckerberg donne le ton. Google relance ses Google Glass pour les pros ou rend l’expérience accessible avec son casque de réalité virtuelle low cost en carton. Le patron d’Apple fait des annonces fortes sur le sujet et propose des kits de développement autour de la réalité augmentée. Ce n’est plus un truc bricolé dans un obscur laboratoire. C’est une vague de fond portée par une industrie forte et puissante.
  • Une technologie qui existe déjà : les casques existent et s’ils demeurent chers, le marché s’active déjà. La réalité augmentée existe aussi. Le succès de Pokémon Go ou des filtres Snapchat et Messenger sont utilisés par des millions de personnes. Selon IDC, en 2017, 30% des entreprises expérimentent déjà des initiatives marketing en réalité virtuelle ou augmentée. Et vous, y avez-vous pensé ?

 

La réalité virtuelle

Qu’est-ce que la réalité virtuelle ?

C’est la création d’un monde virtuel dans lequel l’utilisateur est plongé à travers un casque qui recouvre son champ de vision.

Marketing---realites-virtuelle-augmentee-03

Ce principe est extrêmement immersif : vous ne voyez plus le monde autour de vous et êtes plongé dans un univers virtuel, en 3D et avec une immersion à 360 degrés. Si vous tournez la tête, votre avatar virtuel tourne également la tête.

Pour l’instant cantonnée au monde du divertissement, elle va se développer peu à peu dans tous les secteurs.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

La réalité virtuelle : exemples et bonnes pratiques

La nature immersive de la réalité virtuelle permet de créer des expériences d’un nouveau genre. Un genre qui va aussi changer la manière de raconter des histoires pour votre marque. Quelques exemples.

Dans l’immobilier

La réalité virtuelle fera voyager vos clients à l’intérieur des maisons ou appartements, qu’ils soient en construction ou déjà construits. Moins de visite réelle, mais avec des clients mieux ciblés. Les clients à distance pourront aussi se décider plus facilement dans le cas d’une mutation ou d’une expatriation par exemple. Les images d’architectes sur papier glacé vont prendre un coup de vieux comme on peut le voir avec l’exemple de l’agence Transported.

Dans le tourisme

Choix d’une destination, d’un hôtel ou même d’un restaurant : les clients pourront se projeter pour avoir un aperçu de leurs futures destinations et de leurs futures expériences. Mer, montagne, campagne, ville, croisière en mer… la réalité virtuelle est le catalogue de demain.

Dans le sport et le bien-être

Dans une salle de sport, avec un casque de réalité virtuelle, le vélo stationnaire prend soudainement une toute nouvelle dimension avec l’ascension des grands cols des Alpes. Même chose pour le rameur qui vous transporte sur un canal à Oxford par exemple. Pour la relaxation et la détente, l’expérience peut être bénéfique également.

Dans l’éducation et la formation

On peut visiter un campus depuis chez soi, choisir sa résidence étudiante ou comparer les salles de cours, discuter avec les enseignants à distance ou voir l’ambiance de la future université.

Les entreprises se servent aussi de la réalité virtuelle pour former leur personnel, comme le fait UPS avec ces nouveaux chauffeurs.

Marketing---realites-virtuelle-augmentee-05

Et on peut même aller beaucoup plus loin.

Comme cet exemple où des élèves américains se retrouvent soudainement sur la planète mars depuis leur bus scolaire.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Chacune de ses initiatives représente un potentiel immense sur le plan marketing et en termes de différenciation concurrentielle. Voulez-vous vraiment que votre concurrent se lance avant vous ?

Comment se lancer dans la réalité virtuelle ?

La première étape c’est la prise de conscience. Comprendre que c’est un atout stratégique pour votre marque d’ici les 5 ans à venir. Si vous êtes arrivés jusqu’ici dans cet article, c’est que cette première étape est atteinte !

Ensuite, il faut tester : achetez un casque ! On peut en trouver pour quelques centaines d’euros, et expérimentez ce qui existe sur le marché aujourd’hui en termes de jeux et d’applications. Achetez aussi un Google Cardboard : pour une vingtaine d’euros, un smartphone compatible pourra être votre première expérience immersive.

Assistez à des conférences et renseignez-vous. Apprenez et lisez sur ce marché en plein développement. Commencez à imaginer des scénarios ou des idées qui pourraient apporter une plus-value à vos clients.

Lancez-vous lorsque vous vous sentirez prêt. Vous pouvez travailler avec des agences spécialisées ou des laboratoires d’innovations pour commencer avec un petit projet qui pourra ensuite faire boule de neige.

 

La réalité augmentée

Qu’est-ce que la réalité augmentée ?

La réalité augmentée consiste à superposer un environnement virtuel dans le monde réel à travers un objet du type lunettes, tablette ou téléphone, comme on peut le voir sur la démonstration d’Apple ci-dessous.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Le principe de la réalité augmentée est différent de la réalité virtuelle : elle est beaucoup plus accessible, car déjà ancrée dans notre quotidien. Pensez par exemple au raz-de-marée du jeu Pokémon Go qui a été une des premières grandes réussites populaires de la réalité augmentée.

Marketing---realites-virtuelle-augmentee-04

Les réseaux sociaux, et en particulier les applications conversationnelles, l’utilisent régulièrement. Ces fameux filtres qui se superposent sur votre visage lorsque vous utilisez Facebook Messenger ou SnapChat en sont de parfaits exemples. Il ne s’agit donc pas de changer la réalité existante, mais de “l’améliorer” ou de “l’augmenter” avec un contenu qui apporte une valeur ou un service supplémentaire.

La réalité augmentée : exemples et bonnes pratiques

 

La réalité augmentée peut être un levier extrêmement puissant pour une entreprise qui souhaite toucher ses clients de manière différente. De nombreuses marques l’utilisent déjà comme Ikea avec son catalogue en réalité augmentée, Nike, Disney, Lacoste ou encore Sephora avec son application “virtual artist”.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

La réalité augmentée est également une pratique qui peut s’utiliser pour créer des happenings publicitaires, comme avec l’exemple de Pepsi à Londres, ci-dessous. Pas besoin de téléphone, l’abribus joue le rôle du support “augmenté”, ce qui pourrait aussi fonctionner dans votre magasin, votre salon professionnel ou votre showroom.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Dans cette vidéo concept ci-dessous, on retrouve un dernier exemple d’utilisation de réalité augmentée dans une situation banale et quotidienne au supermarché.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Enfin, imaginez-vous demain, en rendez-vous professionnel ou en mode “touriste” dans une ville inconnue. Pointez votre smartphone autour de vous et regardez : vous pourrez voir les dernières recommandations sur le restaurant devant vous ainsi que des photos des plats, des indications de l’office du tourisme pour suivre un parcours en ville ou pour afficher des informations sur cette statue à votre droite, des photos ou des vidéos sur le meilleur hôtel à choisir ou sur le bus à prendre pour retourner à la gare. Notre quotidien pourrait bien être transformé !

Comment se lancer dans la réalité augmentée ?

Les technologies et les savoir-faire existent déjà. Des agences et des professionnels du marketing sont formés et capables de proposer des solutions sur-mesure.

 

Dans le monde du retail, par exemple, la problématique du marketing omnicanal est intégrée avec des magasins connectés et des vendeurs augmentés. Des miroirs interactifs deviennent des supports de vente et transforme le rôle du vendeur en tant que coach, conseiller et ambassadeur de la marque.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Pour se lancer dans la réalité augmentée, il est donc nécessaire de travailler sur un concept qui ait du sens et qui apporte une valeur à vos clients. Pas besoin de faire une application gadget juste pour le principe. Intégrez-la dans votre parcours de vente et capitalisez dessus pour bien communiquer avec vos clients et vos prospects.

 

Blippar propose ainsi aussi des solutions de réalité augmentée totalement opérationnelles, faciles à prendre en main et pour un budget modeste.

Marketing---realites-virtuelle-augmentee-02

La réalité mixte : le meilleur des deux mondes ?

Selon plusieurs analystes, cette technologie émergente pourrait susciter l’adhésion du grand public, car elle combine les avantages des deux précédentes : une expérience immersive où vous pouvez manipuler des objets virtuels, sans pour autant être coupé du monde, et en interagissant avec les personnes physiques présentes à côté de vous.

 

Acteur clé de la réalité mixte : Microsoft avec son casque Hololens. C’est un appareil indépendant fixé devant vos yeux, qui facilite la mobilité et qui crée des systèmes holographiques et interactifs dans votre environnement. Un système en développement et relativement peu connu du grand public, mais avec des objectifs très ambitieux.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Les réalités virtuelle, augmentée et mixte représentent des terrains d’expression et de création presque vierges qu’il vous faudra conquérir. Les utilisateurs seront sur ces nouveaux mondes et vous devrez donc disposer des bons outils pour communiquer avec eux. Sans compter des nombreuses options en termes de publicités personnalisées et interactives !

D’autant plus qu’avec le développement tout aussi exponentiel de l’intelligence artificielle et des assistants virtuels, ces nouvelles expériences s’annoncent prometteuses.

Suivez moi

Julien Redelsperger

Spécialiste créatif et innovant en marketing de contenu et stratégie de communication numérique, je travaille depuis le Canada en tant que manager, consultant et rédacteur free-lance.
Suivez moi

Vous aimerez aussi...