Quelles méthodologies de détection des ambassadeurs de marques ?

Le par | Catégorie: E-reputation, Réseaux sociaux.

Tags: , , ,

Ils aiment votre marque et sont prêts à la défendre en cas de coup dur : les ambassadeurs sont des internautes qui joueront un rôle clé dans votre stratégie social-média.

Dans ce cadre, je vais revenir tout au long de cet article sur les différentes méthodes à disposition du Community Manager pour les détecter par :

1) le contenu
2) l’applicatif
3) l’utilisation de SocialShare

Capture d’écran 2013-11-10 à 14.38.16

1) Par le contenu

Par les différents commentaires ou contenus apportés sur vos espaces, certains internautes vont se différencier des autres par une démonstration d’amour envers votre marque.

Exemple Good Goût

Dans ce premier exemple, une certaine Estelle a publié un de ses articles de blog dans l’encart prévu à cet effet par la marque de puériculture.

Ce contenu positif peut alors faire l’objet d’une publication potentielle de la part de la marque en question afin de valoriser la blogueuse et communiquer un message positif sur les produits sans le sceau marketing de l’e-commerce.

Capture d’écran 2013-11-10 à 14.08.50

Ce genre de message est bien évidemment perpétuellement recherché par les marques, surtout quand celui-ci provient de blogueuses lues par de potentiels consommateurs.

L’internaute fait la promotion de la marque sous la forme d’un article que vous pouvez lire ci-dessous :

Capture d’écran 2013-11-10 à 14.09.55

 

Exemple Yves Rocher

Dans ce deuxième exemple, je vais m’intéresser à l’utilisation de Twitter dans une recherche d’ambassadeurs de marque.

Yves Rocher est particulièrement habile avec ce genre de procédés en remettant régulièrement en avant les contenus positifs créés par les twittos portant sur elle.

Cette mise en avant se traduit sous la forme de retweets, comme nous le voyons ci-dessous :

Capture d’écran 2013-11-10 à 14.19.31

Capture d’écran 2013-11-10 à 14.18.48

Capture d’écran 2013-11-10 à 14.18.29

Ce genre de contenus ne pourraient pas faire l’objet d’une publication sur la page Facebook, mais conviennent parfaitement à une mise en avant depuis Twitter sous la forme de retweets.

Une fois que les blogueuses auront compris l’intérêt de mettre les produits de la marque en avant, elles pourront aussi être intégrés dans ce cercle vertueux de visibilité.

2) Par l’applicatif

Dans un deuxième temps, je vais m’intéresser à la partie applicative de la détection d’ambassadeurs de marques.

Celle-ci pourra se présenter sous la forme d’application intégrables à une page Facebook tel que nous pouvons le voir ci-dessous :

Capture d’écran 2013-11-10 à 14.58.57

Avec Booshaka

Une fois arrivé sur l’application intégrée à la page Facebook, l’internaute peut donc observer le classement des fans les plus actifs sur la page fan.

Ce classement s’effectue par l’intermédiaire de points, comme nous le voyons ci-dessous à droite sur la copie d’écran :

Capture d’écran 2013-11-10 à 14.23.19

Avec AgoraPulse

Booshaka n’est pas le seul à proposer ce type d’application.

AgoraPulse vous permettra d’effectuer le même tri des fans les plus actifs sur la page comme nous pouvons le voir ci-dessous :

top-fan-competition

 

Il faudra bien sûr s’assurer que les points gagnés par ces personnes se font sous la forme de contenus positifs pour que vous puissiez les définir « ambassadeurs ».

3) Avec SocialShare

Pour ceux qui ne connaissent pas SocialShare, cet outil permet de détecter les tendances par l’analyse des partages sociaux réalisés par les internautes.

Il permet également, et c’est ce qui va nous intéresser aujourd’hui, de détecter les ambassadeurs Twitter d’un site internet.

Capture d’écran 2013-11-10 à 14.29.54

Vous pourrez obtenir plusieurs informations concernant les personnes les plus actives vis-à-vis de votre page :

le nombre de partages issus du site pendant une période définie

Capture d’écran 2013-11-10 à 15.11.51

- le nombre de followers des internautes partageant du contenu issu d’un site (ici Youseemii.fr)

Capture d’écran 2013-11-10 à 15.12.28

- le nombre de personnes atteintes par les partages des ambassadeurs

Capture d’écran 2013-11-10 à 15.16.02

Pour plus d’informations à ce sujet, je vous invite à consulter mon dernier billet sur la veille tenant compte des partages sociaux ainsi que le dernier e-book publié par Youseemii sur la notion de Content-Mining disponible ci-dessous :

PS: SocialShare a augmenté le quota de sources personnelles pour en autoriser non plus 5 mais 15 sources; a vous de jouer !

Conclusion

Comme nous l’avons vu tout au long de cet article, plusieurs méthodes sont à disposition du Community Manager pour détecter ses ambassadeurs de marque.

Ceux-ci peuvent être présents sur Facebook, Twitter ou encore autour de votre site / blog.

N’hésitez pas à faire part de vos bons conseils dans les commentaires.

Clément Pellerin

Vous aimerez aussi...