Quels usages de l’humour par les marques ?

Le par | Catégorie: Médias, Réseaux sociaux.

Tags: , ,

Cette semaine sur le blog de Youseemii, je vais m’intéresser à des exemples de marques ayant tenté l’humour dans leur communication social-média.

L’adage célèbre dit : « On peut rire de tout mais pas avec tout le monde. »

Alors, comment les marques peuvent-elles tenter de générer l’engagement auprès de leurs fans en provoquant des réactions/émotions liées à des calembourgs ou situations humoristiques ?

youseemii10

Exemple Chupa Chups France : la citation humoristique

Dans ce premier exemple, la marque de sucettes propose une citation ayant pour but de faire sourire les fans de la page.

Youseemii4

Du fait de la présence d’un jeu de situation, cette citation peut très bien ne pas être comprise et susciter des réactions négatives.

La prise au 1er degré de cette phrase génère donc de l’engagement, mais celui-ci n’est pas forcément positif. Les internautes se posent la question d’une telle publication.

Youseemii3

Alors, une fois ces réactions remarquées, que faire ? Il paraît compliqué pour le Community Manager d’expliquer la citation.

Peut-être que cette citation semble trop éloignée des produits vendus par la marque (sucettes), ce qui expliquerait que les internautes fans ne voient pas le rapport.

Exemple Orangina : la situation cocasse

Dans ce deuxième exemple, la marque de boissons propose dans l’une de ses publications une photographie d’une situation cocasse.

Une enfant se voit la tête plongée dans un gâteau d’anniversaire par ce qui semble être son grand-père.

Youseemii1

Afin de prolonger la séquence « O% des buveurs d’Orangina », la marque profite de ce cliché pour tenter de générer des réactions auprès de sa communauté. Et c’est réussi, comme nous pouvons le voir ci-dessous :

Youseemii5

Les internautes ont cette fois-ci bien compris l’humour proposé par la marque comme nous le voyons par ces messages « Mdr » (Mort de rire en langage djeuns).

Exemple Häagen-Dazs France : intégration de la marque dans le quotidien des fans

Dans cet exemple, la marque de glace propose d’intégrer ses produits dans un petit sondage humoristique comme nous le voyons ci-dessous :

Youseemii6

Les internautes ont cette fois-ci bien compris l’allusion entre le produit vendu/page fan et le petit calembourg proposé sous la forme d’un sondage.

Exemple M&M’s : rebondissement sur un évènement culturel mondial

Cette fois-ci, la marque de bonbons propose à sa communauté de rebondir sur un évènement à la portée mondiale : la naissance du bébé royal.

A cette occasion, M&M’s demande l’avis des internautes sur leurs éventuelles idées de nom du bébé royal, tout en faisant aussi leur proposition : « Cacahuète ».

Youseemii8

Cette forme de publication est alors extrêmement bien reconnue par les internautes qui eux aussi vont alors faire leur proposition dans les commentaires.

Et certains ne manquent pas du tout d’imagination :

Youseemii9

Conclusion

Il est bien connu que sur les réseaux sociaux, les internautes ne partagent pas des faits mais des émotions.

L’ humour sera alors un excellent moyen de pouvoir toucher votre communauté en plein coeur par l’utilisation de différents leviers de Community Management.

Attention cependant à la nature de l’humour que vous proposerez car le second degré est souvent mal perçu et mal compris des internautes.

Saurez-vous en tirer partie ?

Clément Pellerin

Vous aimerez aussi...