Référencement : comment avoir des backlinks de qualité pour votre blog

Le par | Catégorie: E-reputation.

Tags: , ,

Pour de nombreux auteurs, entrepreneurs ou marques, Google joue une place fondamentale dans leur stratégie marketing. Ne pas exister sur Google est bien souvent synonyme de ne pas exister du tout. Construire une bonne stratégie de référencement est donc indispensable pour développer son image, sa réputation, mais aussi pour développer ses affaires, trouver de nouveaux clients et crédibiliser son image. Si la recette magique de Google qui se cache derrière son algorithme est jalousement gardée secrète, on en connaît les principaux ingrédients. Parmi ceux-ci, du contenu de qualité, pertinent, qui se mesure, entre autres, par les fameux backlinks. Ces liens qui viennent de sites tiers et qui pointent vers votre blog. Plus des sites tiers de qualité feront des liens vers votre site ou votre blog, plus celui-ci a des chances de gagner des points dans le classement de Google afin d’être vu comme un site de référence. Oubliez les fermes à clics ou les échanges de liens bidon, et découvrez comment fortifier votre stratégie de backlinks pour crédibiliser votre approche en ligne.

Publiez du contenu vérifié et vérifiable

Sur les réseaux sociaux, vous savez sans doute que les infographies, les vidéos, les images ou les citations sont toujours très engageantes. Toutefois, le contenu qui génère le plus de liens est celui qui est nouveau, original et utile. J’entends par là un contenu qui n’a jamais été repris ailleurs, et dont les blogueurs influents, les journalistes ou divers éditeurs peuvent être friands. Le meilleur moyen est donc de publier sur votre blog une analyse nouvelle – qui peut être tiré d’un article de la presse étrangère par exemple – ou une étude ou sélection de bonnes pratiques qui soit unique dans votre secteur d’activités.

qualitycontent

Soyez transparent et ouvert. Évitez à tout prix les clickbaits et autres titres racoleurs afin de rester cohérent avec le niveau d’exigence et de qualité attendu.

Une fois votre article publié, le relai sur les réseaux sociaux vous permet de communiquer autour de celui-ci. Avec la bonne formulation, une communauté dynamique et une approche nouvelle, il y a de bonnes chances que votre article puisse être cité, renforçant par la même occasion votre statut d’expert et d’influenceur.

Autre technique, le guest-blogging. Le principe est simple : demandez à un influenceur ou un expert dans un domaine d’écrire un article pertinent sur votre blog à deux ou à quatre mains. En mutualisant vos efforts de promotion, les deux auteurs gagnent en notoriété et en crédibilité. Du gagnant-gagnant à ne toutefois pas faire pour chaque article. Selon votre rythme de publication, le guest blogging peut se faire une fois par mois ou tous les 8 ou 10 articles par exemple.

Enfin, soyez patient. Construire des backlinks de qualité prend du temps. Il faut avancer par petite touche et sans cesse étudier ce que fait la concurrence pour trouver une approche novatrice.

Créez des listes de relais prioritaires

Maintenant que vous savez quel contenu écrire, il est temps d’identifier des personnes relais par ordre de priorité afin qu’ils puissent s’appuyer sur votre travail.

La fonction de recherche avancée de Twitter et LinkedIn

Twitter vous donne la possibilité d’étendre votre recherche par mots-clés, hashtags, lieux ou dates par exemple. Selon votre secteur d’activités, vous devrez sans doute surveiller certains mots clés spécifiques en français ou en anglais. Vos recherches vous en apprendront plus sur ces profils, selon ce qu’ils publient, leur ligne éditoriale et le nombre d’abonnés. Des prescripteurs à garde de côté dans une liste.

Ninjaoutreach

S’il existe des outils avancés comme Ninja Outreach pour organiser vos contacts et vos listes d’influenceurs, un simple tableur Excel ou Google peut aussi faire largement l’affaire pour commencer.

 

Même sans avoir de compte premium, LinkedIn est un relai à considérer dans le cadre d’une démarche B2B. Accéder à la version premium est un levier considérable pour promouvoir votre activité, mais la version de base vous permet de faire le même travail pratiquement le même travail que sur Twitter, mais avec des cibles différentes.

 

Boostez votre stratégie de relations presse

Cision

Si vous disposez d’un peu de budget, il existe des outils d’intelligence économique pour identifier des relais dans la presse selon de multiples critères.

Sur le marché nord-américain, Cision est un outil de référence pour identifier les journalistes ou les rédacteurs par type de média, sujets, expertise ou mots clés. Vous accédez à une liste complète.

En France, l’argus de la presse joue également le même rôle et est un outil à étudier pour développer votre stratégie de relation presse.

Si vous n’avez que peu ou pas de budget, vous pouvez alors faire des recherches manuelles en commençant par la presse locale et régionale et en ciblant quelques magazines, blogs, sites ou revues spécialisées.

Pensez aux alertes Google

googlelalert

Une fois votre travail effectué, il est important de mettre en place des alertes Google. Avec un simple compte Google, vous pouvez utiliser cet outil gratuit qui vous enverra une notification dès que l’on parle de vous, ou des mots clés que vous avez paramétrés par avance. C’est une excellente manière de faire de la veille sur un contenu en particulier, mais aussi de surveiller votre e-réputation en ligne.

À partir des articles de veille que vous recevez, vous pourrez ainsi remonter jusqu’aux journalistes ou aux rédacteurs et les intégrer dans vos listes pour les contacter ultérieurement pour un communiqué de presse ou une information à partager.

Ciblez vos prospects et vos cibles avec du contenu social

L’objectif est de faire en sorte que votre publication soit reconnue suffisamment pour être partagée massivement. Malgré la facilité du partage organique, les modifications récurrentes des algorithmes et la baisse du reach qui en découle imposent la publicité comme moyen idéal pour bien communiquer.

Par le biais des Twitter Ads, vous pouvez cibler des influenceurs le plus finement possible et même spécifier des noms d’utilisateurs spécifiques ou importer la liste construite à l’étape précédente.

Sur Facebook, à partir des adresses email et/ou des numéros de téléphone des influenceurs cibles, il est recommandé de créer une audience personnalisée afin de toucher les bonnes personnes au bon moment.

Enfin, dernière chose. pour que votre contenu soit parfait, n’oubliez pas d’avoir, au préalable, optimisé vos images open-graph comme nous l’avions vu dans ce précédent article.

 

Maintenant que votre contenu est parfaitement construit, vos cibles bien définies et votre approche cohérente, il est temps de regarder vos résultats et de voir qui a aimé, commenté ou partagé vos articles. Plus vos publications seront régulières et de bonne qualité, plus vous pourrez construire un réseau à cultiver avec une approche orienté vers le lead-nurturing. Comme dans la vraie vie, il est important de faire grandir son réseau professionnel !

Suivez moi

Julien Redelsperger

Spécialiste créatif et innovant en marketing de contenu et stratégie de communication numérique, je travaille depuis le Canada en tant que manager, consultant et rédacteur free-lance.
Suivez moi

Vous aimerez aussi...