La veille et les flux RSS : êtes-vous à la page ?

Le par | Catégorie: Intermédiaire, Web.

Google Reader, le lecteur de flux RSS de Google fermera définitivement le 1er juillet 2013, en fait il est mort depuis quelques semaines maintenant. Outil Google, celui-ci était plébiscité par les internautes. A  l’annonce de sa disparition, on a vu pléthore d’articles recensant les lecteurs de flux représentant une alternative… De fait, cet afflux d’articles démontre que les lecteurs de flux RSS – et surtout les flux RSS sont toujours une source d’information pour une bonne partie des utilisateurs. Ceci étant, et loin de moi l’idée de faire la morale, je souhaite refaire un focus sur ce qu’est un Flux RSS exactement, l’intérêt pour un blogueur d’émettre un flux de qualité et fonctionnel (via des plugins intéressants) et la manière de bien configurer son agrégateur de flux RSS. Parce qu’un homme averti en vaut deux, il en va tout naturellement de même pour les veilleurs.

Un flux RSS, qu’est-ce que c’est ?

Ou parle toujours de flux RSS mais qui saurait exactement dire ce que ces initiales signifient et comment ce flux fonctionne… Je vous fais un petit condensé en mode mémo qu’il est toujours bon de se remémorer (pour éviter de faire choux blanc devant tout le monde)…

L’acronyme RSS signifie : Really Simple Syndication sorti en 2002.

On aime les flux RSS Anne Delauney

Vous me direz sans doute que ça vous fait une belle jambe parce que la Syndication, c’est un peu du chinois vu que l’on n’emploie jamais ce terme en français…

La Syndication – pour le coup et pour la faire light – est un terme qui est né chez nos amis de la Presse Américaine octroyant le droit à des journaux de reproduire un contenu.

Je crois que vous commencez à savoir de quoi il s’agit. En gros et pour la faire simple, si vous mettez à disposition un flux RSS sur votre site, vous donnez le droit aux lecteurs de partager – de publier – sur un lecteur de flux RSS certaines informations de votre site.

Donc le terme Really Simple Syndication indique que le flux partagera – publiera – des informations simplifiées de votre site. En règle générale, il s’agit du titre, de la description et éventuellement de l’image de 1 de vos articles.

Notez qu’un autre format existe : ATOM. Atom est un format de syndication de contenu également, mais il est moins utilisé que le format RSS surtout sur les plateformes WordPress qui se généralisent.

Comment se matérialise un flux RSS et comment l’optimiser ?

Attention là ça va devenir plus ardu… Tenez bon !

RSS qu'est ce que c'est - Anne Delauney

Basé sur XML (je vous expliquerai ce que c’est dans un autre article – promis), le flux RSS est un format de données qui reprend, comme son nom l’indique, les données que vous aurez bien voulu lui donner. Du coup, dans un flux RSS, il sera bon de reprendre les données principales et adaptables sur les lecteurs de flux RSS des internautes.

Concrètement qu’est-ce qu’un flux RSS?

L’exemple ci-dessous nous indique une structure de code simple :

<?xml version="1.0" encoding="iso-8859-1"?>
<rss version="2.0">
    <channel>
        <title>Mon site</title>
        <description>Ceci est un exemple de flux RSS 2.0</description>
        <lastBuildDate>Sat, 07 Sep 2002 00:00:01 GMT</lastBuildDate>
        <link>http://www.example.org</link>
        <item>
            <title>Actualité N°1</title>
            <description>Ceci est ma première actualité</description>
            <pubDate>Sat, 07 Sep 2002 00:00:01 GMT</pubDate>
            <link>http://www.example.org/actu1</link>
        </item>
    </channel>
</rss>

Ici on remarque plusieurs éléments que nous avons cités précédemment sont présents. on notera donc :

  • Le title
  • La description
  • La date de la dernière modification du flux
  • Le lien de votre site
  • L’item, c’est-à-dire votre dernier article
  • Le title de l’item
  • La description de l’item
  • La date de publication de l’item
  • Le lien vers votre article (le lien de l’item)

Je sas pas pour vous, mais quand je vois ce petit bout de code, je comprends mieux de quoi il s’agit (et je me dis que je dois optimiser mes Title et Descriptions pour encourager l’utilisateur à cliquer sur mes billets… il n’y a pas que le SEO dans la vie – quoique l’un et l’autre sont liés, mais passons…).

Flux RSS pour drainer du trafic - Anne Delauney

Dès lors, si votre site propose une option de génération de flux RSS, veillez bien à ce que celui-ci comporte à minima ces informations. En effet, nombreux sont les sites proposant des flux RSS indisponibles ou cassés – ce qui entrave sa fonction première qui est de générer du trafic vers votre site grâce à la pertinence de vos information, mais aussi et surtout un flux RSS défectueux peut nuire à la crédibilité de votre site de manière générale. Prudence !

Pour vérifier la validité de votre flux RSS, je vous conseille de vous rendre sur http://validator.w3.org/feed/ (valable et pour RSS et pour ATOM).

Les plugins WordPress utiles pour générer un flux convenable et customisable

Parce que je ne vais pas réinventer l’eau chaude, j’ai retrouvé un article d’Isabelle Mathieu recensant les meilleurs 25 plugins WordPress pour faire à peu près tout ce que vous souhaitez :

  • Flux de base
  • Protection de contenu
  • Formatage
  • Multimédia
  • Publication
  • Analytics

Pour le point sur les analytics, les solutions ci-dessous permettent d’obtenir des statistiques d’utilisation de vos flux (nombre d’abonnés, nombres de clics, etc…) :

Et du point de vue utilisateur, comment configurer son lecteur de flux ?

Avant de répondre à cette question, j’aimerais rappeler le fait sur la mort programmée pour le 1er Juillet de Google Reader est problématique à plusieurs titres. En effet, non seulement Google reader était un lecteur de flux RSS très puissant et personnalisable, mais surtout, cet outil était une véritable API qui permettait de connecter plusieurs applications tierces et de synchroniser vos flux entre vos différentes plateformes (bureau, domicile, mobile, etc.).

Il existe des alternatives à Google Reader :

>Les solutions auto-hébergées

- Solutions gratuites

  • Tiny Tiny RSS (PHP)
  • Leed (PHP)
  • Stringer (Ruby)

- Solution payante

  • Fever (Payant, PHP)

>Les services tiers

  • Feedly
  • Old Reader
  • Good noows

Donc, c’est peut être que j’enfonce des portes ouvertes, mais il est toujours bon de rappeler des règles basiques pour éviter – comme moi – de mettre la pagaille et de ne plus s’y retrouver à la finale.

Le RSS bon pour le SEO - Anne Delauney - Youseemii

  • Règle #1 : recenser les thématiques qui vous intéressent.

Le web est thématisé. la sémantique, on ne la voit plus, mais elle régit notre mode de fonctionnement sur le net et tend à s’appliquer au monde réel. En effet, dès lors que vous effectuerez une recherche sur le web, vous allez taper des mots clés sur votre moteur favori. Celui-ci va chercher dans son index les sites les plus sémantiquement proches à votre recherche et les afficher en tant que page de résultat. Ca fait près de 10 ans que vous faites des recherches sur le web – ou plus ;) – et on a tous fini par thématiser notre mode de pensée.

En thématisant les sujets qui vous intéressent, vous serez en mesure d’organiser votre lecteur en ce sens.

  • Règle #2 : recensez les plateformes.

Grâce à la thématisation des sujets, vous êtes en mesure d’effectuer des recherches sur les moteurs pour recenser les plateformes qui vous intéressent. Bien entendu, vous avez vos sites favoris, mais le net évolue et les sites/les article de qualité ne courent pas les rues. Dès lors configurez une alerte Google sur la section blog autour de votre thématique qui vous permettra d’identifier les plateformes dont vous n’aviez pas connaissance. Vous pourrez ensuite vous abonner à ces nouvelles plateformes.

  • Règle #3 : être assidu dans la consultation de votre flux.

Parce que l’information ne rentrera pas toute seule dans votre cerveau, il est nécessaire de demeurer assidu à la consultation de votre lecteur de flux RSS. pour ce faire, faites de votre lecteur de flux RSS votre page d’accueil sur votre navigateur web.

Anne Delauney - RSS permet de rester connecté partout

Sinon restez connecté, soyez mobiles ! Je vous invite à découvrir les applications implémentables sur votre mobile pour continuer à vous tenir à jour où que vous soyez (cc @Matthieu Dixte).

Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans la configuration et l’agrégation de vos flux RSS.

 

Vous aimerez aussi...