YouTube : 7 conseils pour des vidéos réussies

Le par | Catégorie: E-reputation, Réseaux sociaux.

Tags: , ,

02Terminé les vidéos de chats !

YouTube est devenu en quelques années une plateforme disposant d’un contenu de très grande qualité. Si on retrouve toujours des vidéos de chats ici et là, les vidéos partagées en ligne sont le fruit d’un travail abouti réalisé par des passionnés sur une grande variété de sujets. Les marques ne sont pas en reste, puisque YouTube est une plateforme qui parle à tout le monde. Que vous soyez simple curieux avec une vague idée de vidéo derrière la tête, débutant ou connaisseur, indépendant, particulier ou professionnel du marketing, découvrez 7 conseils de professionnels pour créer, partager et optimiser vos futures vidéos sur YouTube.

Conseil nº1 : gardez le rythme

Face à la profusion de vidéos qui sortent tous les jours, votre potentiel de découvrabilité est malheureusement très faible. Pour avoir une chance de franchir les premiers cercles de vos amis, familles, collègues ou employés, une démarche de qualité et de régularité est indispensable. Idéalement, il faut publier une nouvelle vidéo au moins une fois par semaine pour commencer. Deux à trois fois par semaine serait même idéal pour que l’algorithme de Google joue en votre faveur.

Avant de se lancer, assurez-vous d’avoir un calendrier éditorial et un calendrier de production bien rempli pour garder le rythme. Prenez de l’avance quand vous le pouvez, et essayez de tourner plusieurs sujets sur la même journée pour gagner du temps, quitte à faire le montage au fur et à mesure des prévisions de sortie.

Conseil nº2 : travaillez votre accroche

youtube

Une vidéo doit être organisée comme une histoire, avec une accroche, une introduction, un contenu principal et une conclusion. L’accroche est la plus importante, car c’est elle qui suscitera la curiosité de vos spectateurs. Elle doit être brève, claire, éventuellement intrigante et surtout récurrente. Si vous êtes dans la décoration, vous pouvez montrer une pièce en version avant/après. Dans la beauté, le résultat final avant la séance de coiffure, maquillage ou relooking. Vous pouvez aussi utiliser un artifice de communication avec toujours une même phrase pour souhaiter la bienvenue à vos spectateurs ou encore un cadre identique avec des mises en scène différentes. Dans tous les cas, il vous faudra répondre à une question simple : comment accrocher vos spectateurs en moins de quinze secondes afin de les encourager à regarder votre vidéo dans son intégralité ?

Conseil nº3 : créez un générique court

youtube

Oubliez le générique de 30 ou 40 secondes ! Aussi beau soit-il, ce qui intéresse votre communauté, ce n’est pas votre générique, mais votre contenu. Surtout que si vos vidéos sont intéressantes, le générique va vite devenir répétitif pour celles et ceux qui vont les regarder à la chaîne. La règle à respecter est claire : votre accroche et votre générique ne doivent pas faire plus de 10% de la durée totale de votre vidéo. Sur une vidéo de 3 minutes, c’est donc 18 secondes pour ces deux parties. Pour une vidéo de 12 minutes, c’est maximum 1 minute et 12 secondes.

La bonne pratique consiste alors à créer un générique type que vous pouvez ensuite personnaliser, allonger ou raccourcir dans votre logiciel de montage selon le contenu de votre vidéo.

 

Conseil nº4 : optimisez votre écran de fin

youtube conseil

Si vous avez la chance que vos spectateurs soient restés jusqu’à la fin de votre vidéo, c’est le moment d’en profiter. Profitez-en pour promouvoir l’abonnement à votre chaîne, le partage, le fameux « ​pouce vers le haut ​» et affichez vos dernières vidéos ou celles susceptibles de les intéresser. Ces écrans de conclusion durent en général 20 secondes pendant lesquels vous pouvez faciliter l’engagement de votre communauté.

Un écran de fin bien réussi se travaille et se prépare en conséquence : si vous continuez à parler pendant que les “call to actions” s’affichent à l’écran, vous privilégierez l’interaction et l’engagement. Il faut donc être cadré au bon endroit et savoir à l’avance quels sont les messages à faire passer et quelles sont les incitations qui seront affichées.

Conseil nº5 : ne négligez pas les vignettes

youtube

Également appelées “thumbnails” en anglais, ce sont les images qui illustrent votre vidéo lorsque celle-ci apparaît sur YouTube. En quelques secondes, une vignette peut donner envie de regarder la vidéo ou non. C’est un facteur déterminant qu’il faut soigner. C’est d’ailleurs d’autant plus important lorsque votre création apparaît dans les vidéos suggérées selon l’algorithme de Google. Le soin apporté à votre vignette constitue alors votre carte de visite en ligne.

YouTube recommande une taille de 1280 x 720 pixels pour vos vignettes, mais personne ne les verra aussi grandes, en particulier sur mobile. Il faut donc s’assurer qu’elles soient très lisibles lorsque vous réduisez la taille de votre image à 50% ou 25%. Limitez le texte à 5 ou 6 mots maximum et ne surchargez pas les visuels sous peine d’avoir un rendu brouillon et illisible.

Enfin, ayez une approche cohérente en gardant toujours le même style graphique pour toutes vos vignettes.

Conseil nº6 : variez les contenus et les durées

Face à la mobilité et au côté zappeur des nouvelles générations, il est d’usage de produire des vidéos plus courtes et plus nombreuses. Pourtant, ce qui est une règle générale n’est pas une méthode absolue. Construire une communauté prend du temps et celle-ci appréciera les efforts réalisés sur votre contenu.

Alterner vidéos longues et courtes permet aussi d’améliorer votre temps de visionnage, qui fait, là aussi, partie des facteurs de qualité à prendre en compte pour l’algorithme de Google.

Il n’est pas rare de trouver sur YouTube des vidéos de 20, 30 ou 40 minutes. À partir du moment où le contenu est pertinent, il ne faut pas hésiter à se lancer dans des projets plus ambitieux.

Conseil nº7 : testez les vidéos en direct

À la fois interactive, ludique et surtout rapide à produire, la vidéo en direct sur YouTube est une excellente manière de varier votre contenu. À partir d’une ligne conductrice définie en amont, c’est un moyen de présenter une émission spéciale pour un événement ou une occasion en particulier. Vous pouvez aussi faire une FAQ en direct, échanger sur un sujet d’actualité ou demander l’avis de votre communauté sur un sujet ou une nouveauté.

Parce qu’il ne nécessite pratiquement aucun travail de montage, le live streaming est une bonne pratique pour nourrir en contenu frais votre chaîne YouTube.

 

Impossible d’ignorer la vidéo comme outil promotionnel aujourd’hui. Quelle que soit la plateforme, la vidéo est d’ailleurs le média qui suscite toujours les plus hauts taux d’engagement. Se lancer sur YouTube pour partager sa passion, travailler sa marque personnelle ou promouvoir ses produits et services est donc une obligation dans un univers mutagène ultra-concurrentiel. Une étape indispensable pour être vu et enrichir son marketing de contenu. Prêt à vous lancer ?

Suivez moi

Julien Redelsperger

Spécialiste créatif et innovant en marketing de contenu et stratégie de communication numérique, je travaille depuis le Canada en tant que manager, consultant et rédacteur free-lance.
Suivez moi

Vous aimerez aussi...